BRÈVES DU 1ER NOVEMBRE

breves

EN CABANE À CANALA

panneau-canala-1

Que s’est-il passé à Canala ? Des gendarmes pris pour cible ? Huit balles ? Une enquête serait en cours pour déterminer l’origine de ces coups de feu. Gaza ? Chicago ? Vénus ? Mars ? Uranus peut-être… car y’avait un trou de balle dans la vitre blindée à hauteur de visage de gendarme…

Ce qui m’étonne c’est qu’à Canala on n’ait pas encore sommé le chef de la brigade de dégager de la gendarmerie dans les 24 heures comme à Lifou. Ben ouais quoi, c’est quoi ces manières brutales et sans respect de venir s’emparer de voitures gentiment adoptées par les gens dans le village, sans aucun palabre ni autorisations ???!!!

***

LA PROVINCE SUD VA SE REFAIRE AU CASINO

Philippe-Michel-Vale

Devant le refus du moindre coup de main de la part de l’UC et des amis du Palika, Philippe Michel n’a plus qu’une seule seule solution pour éviter la banqueroute de sa Province Sud. Il va miser les derniers restes des fonds de réserve de la Province au PMU et il va parier les prochains salaires des fonctionnaires provinciaux au Casino Royal. Ça peut rapporter gros…

Auriez-vous un bon tuyau, un numéro porte bonheur ou un bon cheval pour notre Philippe du Sud ? Il est un peu à court d’idée et ça craint…

***

Celebrating the end of prohibition, 1933

ou

Un déjeuner-débat politique de l’UC chez Monsieur Bœuf 2014 ?

B1TtfgLIEAAJPJe

***

TWITT’ TWITT’

tweeter-bird3

Retweeted Madame Montravel (@MadameMontravel):

En Calédonie: « Je suis pas raciste, j’ai un ami métro » is the new « Je suis pas antisémite, d’ailleurs j’ai un ami juif » ‪#‎Wamytan‬

——————————-
——————————-

120 ans après Feillet, ‪#‎Wamytan‬ veut fermer le « robinet d’eau sale » de l’immigration française en NC. L’UC est un parti qui évolue fort !

——————————-
——————————-

Les collabos qui se mettent au service des racistes du peuple élu pour épurer les listes de tout élément exogène ça porte un nom : DES KAPOS

Avant j’écoutais et je regardais des trucs comme ça à la télé, mais ça c’était avant…

1979706_361965157303573_2264548241077085293_n

——————————-
——————————-

En ‪#‎Calédonie‬ , pendant que les uns font les moutons dans les rues, les autres font les béliers dans les magasins. http://t.co/bXhFe7I51R

 

CALÉDONIE ET PENSÉE MAGIQUE

pensée mage

Est-ce la contagion des cultures premières préexistantes en Nouvelle-Calédonie ? Est-ce le pouvoir hypnotique du vieux Lafleur sur la population ? Toujours est-il que la pensée magique est toujours très vivace dans cette partie du monde.

Cette pensée qui s’attribue la puissance de provoquer l’accomplissement de désirs, l’empêchement d’événements ou la résolution de problèmes sans intervention matérielle, était toujours puissamment à l’œuvre quand le grand prêtre Lafleur réunissait la foule des fidèles Place des Cocotiers, pendant les 30 piteuses des années 70, 80 et 90, promettant à chaque fois que tous leurs vœux patriotiques seraient exaucés par la simple force de la pensée collective mobilisée en un même lieu sous son égide.

Cette forme particulière de Cargo Cult se retrouve encore en 2014 quand le nouveau grand sorcier Harold persuade la foule des assoiffés de France que son désir sera apaisé par la seule force de sa pensée unanimement tricolore au cours d’un grand Avion Cult le 17 novembre.

Le pensée magique opère également dans les périodiques manifestations, pétitions, réunions, complaintes du Net et prières FaceBook des foules du Mont-Dore affamées de sécurité initiées par les gourous désormais électroniques (en un mot…) que sont « Mont-Dore c’est des porcs » et autres « Saint-Louis ça suffit » sans oublier « Awah c’est du grand n’importe quoi » ou « Nân mais où va-t-on ?! ».

Pourquoi « faire », quand la force du « penser » et du « dire » est si puissante et efficace et quand la simple répétition des mantras Aum-la France ou Om-pas-l’indépôndônce suffit à changer le mânde ?!…

UNE (AGRI) CULTURE CALÉDONIENNE DE L’AUTOCONGRATULATION

Assises-364x245

UNE CULTURE DE L’AUTOCONGRATULATION ( « C’est à dire », NC1ère, 31/10/14)

Écouter les agriculteurs-éleveurs calédoniens à la télé ou à la radio ne met jamais en appétit et leur prestation ce midi sur NC1ère n’a pas manqué à la règle. On a eu droit, avec le très CE Nicolas Metzdorf, à une litanie de louanges et à un torrent d’autosatisfaction sur cette meilleure productiân du mânde, la moins traitée aux engrais et pesticides du mânde, la pas plus chère qu’ailleurs dans le mânde, assez abondônte et autosuffisônte pour bientôt se passer du reste du mânde etc etc etc… sans oublier un petit appel habituel à lyncher Martine Cornaille même pas dénoncé ni par le Nicolas ni par les pontes du mânde rural invités.

Et quand une dame est venu s’exprimer sur l’antenne au nom des femmes des tribus pour évoquer la dureté des conditions dans lesquelles les cultivateurs les font travailler dans les champs sur les récoltes de squash, carottes, tomates etc… (personne ne vient les chercher, elles dépensent le gain de la journée en taxi, pas d’abri pour se changer, pas de toilettes etc…) aucun de ces messieurs n’a témoigné la moindre empathie et n’a prononcé la moindre parole de soutien sinon « Bah ouais mais là tu wois ça donne du travail quand même… ».

Non seulement ces interventions bucoliques de nos marqueurs de bétail au fer rouge coupent l’appétit mais elles sont de plus bien vomitives.

Lundi midi, au Bout du Mânde, Gomès demandera sûrement encore « Bon, maintenant point 2, qui a écouté Nicolas vendredi midi sur RFO ? levez les mains, je vous écoute ». Et beaucoup lèveront les mains, tremblant d’angoisse à l’idée qu’on sache que ça les fait chier d’écouter les gourous et les toutous du parti sur les ondes. Et pissant encore plus de peur à l’idée que l’interrogation orale du chef tombe sur eux. Ils n’auraient alors d’autre solution que de répéter comme les autres « J’ai trouvé Nicolas très bien, très sûr de lui, très au courant de ses dossiers, très convainquant, très à l’écoute de nos amis électeurs de la brousse, mettant bien à l’honneur la qualité de nos produits calédoniens à nous. » Je donne d’ailleurs bien volontiers cette superbe réponse aux mauvais élèves de CE qui n’apprennent pas assez les leçons et fables que Phiphi souhaite entendre. Un petit signalement du copyright ©losservatore.caledo suffira, ça lui fera plaisir au chef…