LISTE UNITAIRE NORD ou L’IRRÉEL DU PASSÉ

l-irreel-du-passe-de-michel-falempin

Doit-on utiliser le conditionnel présent ou le conditionnel passé, autrement le potentiel ou l’irréel du passé, pour dire » Calédonie Ensemble se grandirait en… » ou bien « Calédonie Ensemble se serait grandie en… » ?

Allez, une once d’espoir ! Donc, Calédonie Ensemble se grandirait en la jouant bon prince et grand seigneur et en accordant les autres places derrière Poadja aux autres formations loyalistes, sur la liste unitaire loyaliste du Nord. Toute la population non indépendantiste du pays apprécierait le geste et accorderait sa reconnaissance et son estime à ses auteurs : Poadja et les (le?) leaders de CE. CE en sortirait grandie et renforcée au détriment, probablement, des autres partis.

Cependant, puisqu’aux dernières nouvelles la liste concurrente de CE au Nord ne veut plus entendre parler de Poadja et ne veut qu’Euriboa en tête de liste, il vaut peut-être mieux reformuler :

Calédonie Ensemble se serait grandie en la jouant bon prince et grand seigneur et en accordant les autres places derrière Poadja aux autres formations loyalistes, sur la liste unitaire loyaliste du Nord. Toute la population non indépendantiste du pays aurait apprécié le geste et aurait accordé sa reconnaissance et son estime à ses auteurs : Poadja et les (le?) leaders de CE. CE en serait sortie grandie et renforcée au détriment, probablement, des autres partis.

C’est plus triste comme ça, mais plus beau aussi, ton mélancolique, le charme des illusions perdues du Grand Nord… Ah le romantisme des Nordistes !