VIVI-LA-PÊCHE, ENTRE MIMI-SUPER-DORMEUR ET GÉGÉ-SUPER-TARTUFFE

002trans

Pour parler du comité des signataires, elle avait la pêche ce midi sur RRB Virginie Ruffenach, entre Philippe Michel à sa droite, de plus en plus dormeur et éteint, de la voix, du regard, de la tronche et des idées, et Gérard Régnier à sa gauche, toujours super Tartuffe et toujours super masqué d’un masque plus kanak que kanak à défaut d’avoir un vrai indépendantiste mélanésien sur le plateau, comme souvent.

I) Experts impair noir et manque

La grande prêtresse frogiérienne de la troisième solution consensuelle fut en effet tout à fait cohérente en indiquant que si on allait à un référendum « oui ou non à l’indépendance » c’était pas la peine d’avoir un travail d’experts et des éclairages et des convergences. Ces petits deals et blablas entre amis n’avaient d’utilité et de sens que s’ils fournissaient matière à un troisième accord à faire approuver et avaler aux Calédoniens, ou non. C’est cohérent. Après le référendum prévu, en cas de non à l’indépendance on reste à peu près comme aujourd’hui, pas la peine d’éclairer, on connait, plus autonome on peu pas c’est kanaky, moins autonome on peut pas car on peut plus revenir en arrière. En cas de oui à l’indépendance, les kanaky peuvent faire absolument tout ce qu’ils veulent et envoyer tout balader, situation actuelle, boulots d’experts et éclairages à la noix, c’est la fête du slip, ça s’appelle souveraineté.
Et puis globalement Virginie Ruffenach a pas trop mal mouché le Gégé Régnier, enfin mouché… entendons-nous, tout est relatif, et à côté de la collaboration active et des philipperies de Calédonie Ensemble avec le FLN tout ou presque peut sembler héroïque résistance…

On pourrait juste demander à Virginie et à ses copains et copines pourquoi ils se sont entêtés à entrer et à rester dans ces comités d’expert bidon toute l’année…

II) Insécurité

Sur cette question qui touche quand même un peu beaucoup tous les Calédoniens, la bande des trois ne fut pas par contre très éloquente.

Virginie a dit « On a fait des propositions ».
Gérard a redit « Faut pas tomber dans la sécurité sécuritaire. Et puis on n’est pas à Paris ! »
Philippe a fait un peu plus long, mais pour en dire moins finalement : « Je confirme que la sécurité me semble être un sujet essentiel. Il faut que nous fassions un point sur les propositions qui ont été émises par tous les partis politiques sur le sujet et Calédonie Ensemble n’est pas en reste pour que on soit en situation de rassurer nos compatriotes sur les mesures que nous prônons pour garantir notre sécurité à fortiori à deux ans d’une consultation qui engage l’avenir du pays. » OUF !!! Et ça veut dire quoi en fait ? Michel est vraiment épuisé et épuisant.

III) Inscription automatique

Philippe Michel et Virginie Ruffenach sont d’accord pour faire plaisir à Régnier et pour inscrire tous les gens de statut coutumier, et même tous les kanak d’office sur la liste référendaire, à condition qu’on inscrive aussi tous les autres « natifs » qui le sont pas. « Si inscription automatique il devait y avoir, elle ne peut pas se faire de manière communautaire, sur une seule communauté, et effectivement elle doit être faite pour tous les natifs, là-dessus je rejoins Calédonie Ensemble » abonde la blonde. Donc comme d’habitude tous les zoreilles qui sont pas nés ici bien que calédoniens depuis 20, 30, 40, 50 ans voire plus, on s’en fout, circulez bande de chiens, faites pas chier. Merci qui ? Merci Virginie et Michel !!! 😀