LES GRANDS FRÈRES DE SŒUR SOURIRE SONT TOUJOURS LÀ…

ligeard

Nous l’avions dit, les récentes opérations sourire, saison vert pomme, bougna permanent, danse sur « On a tous le même soleil » etc… étaient excellentes et pouvaient faire la blague. Les vieux Assurancetourix du parti étaient attachés dans l’arbre pendant les banquets et on pouvait croire à un Printemps-Ligeard.

Patatra ! Tout s’écroule, le sourire s’écaille, la croute RPCR-RUMP ressort dessous. Frogier impose le boulet Martin en quasi tête de liste, avec son lieutenant saliga pour continuer à donner dans le communautarisme, on ne change pas des méthodes qui puent. Leroux lui télécommande de jeter son ennemie Robineau, qui, dans la foulée « femme + sourire + gentille anti-alcoolo, aurait donné un ton cool aussi à l’équipe. Et elle la jette.

Ben non. « On va la régler la petite » comme ils disent les grands frères. Non, non, rien n’a changé, tout tout a continué.