RÉPONSE À JERRY ou MAIS PORQUE LA KANAKY ?!

JERRY

Mon grand Jerry, mon gros Jerry, mon p’tit Jerry 🙂 (tu vois moi j’ai pas besoin de gros mots ni d’insultes pour que ce que j’ai à dire s’impose, genre « kanak de service », « bêtement », « girouette », « avait eu un peu de c… », « vos petites têtes de fachos »). Mais bon pas grave, t’étais sans doute juste un peu fatigué, ou énervé, ou constipé, passons !

Et bah non, il n’y a aucun parallèle à faire entre les exactions de l’assassin terroriste Ataï et la résistance des autorités de la NC d’alors pour défendre son évolution, sa paix et sa civilisation dont notre archipel récolte les fruits aujourd’hui. À ce propos, le leitmotive tarte à la crème « construire le pays » est bidon puisque le pays est déjà construit et n’a rien à envier aux archipels indépendants de la zone où tout a été plutôt déconstruits, refermons la parenthèse.

Refuser de reconnaître le terroriste Ataï comme un héros et comme un modèle, pour la jeunesse en particulier, est juste du bon sens et ce n’est en rien une « négation » des calédoniens d’origine mélanésienne, procès d’intention très pervers, la manie de l’exclusion étant plutôt du côté de ceux qui demandent des certificats de « vrai calédonien » et qui veulent radier plus vite que leur ombre ceux qui n’ont pas le bon pedigree. Tu m’suis toujours Jerry ?

Maintenant, puisqu’on bavarde gentiment de tout ça, avant de nous quitter, tu pourrais me dire ce qui pousse un bon gars comme toi à épouser la cause de leaders indépendantistes qui veulent une république qui ne peut être que régressive, autoritaire et bananière (voir l’Histoire) et exclusivement communautaire au profit d’une population dont tu ne fais pas partie même si tu le fantasmes. Ces leaders ont au moins un motif valable eux : le pouvoir et les gâteaux du pouvoir. Mais toi ???!!! Les zoreilles-kanaky, oui oui lui et lui et d’autres, rêvent de miettes de pouvoir et de gâteau qu’ils n’auront jamais. Mais vous, les « vrais calédoniens » d’ici comme tu dis, les vré-calédoniens-kanaky c’est quoi votre rêve ? Le pouvoir et le gâteau aussi, sans les règles de l’arbitre-France ? Vous accomplir enfin parce que « auriez voulu être un artiste » et que si vous l’avez pas fait c’est forcément la faute à la France et aux zoreilles ? Se venger de tout un package de ressentiments, des fois juste un collègue à la con qui vous a fait chier ? Être enfin quelque chose, quitte à être kanaky, parce qu’entre les indigènes et les métros vous n’avez jamais trop su ce que vous étiez ? Sauver les meubles tout bêtement, parce qu’on a peur ?

Hein Jerry c’est quoi ? Allez j’t’autorise deux injures dans ta réponse, mais pas plus hein ? 🙂