LE PÉRE NOËL RACKETTÉ PAR L’OPT

noel_1

La suspicion et la filoche des douaniers à Tontouta quand on revient d’Europe ou d’Australie avec un cadeau taxable ont toujours été insupportables et bien propres à vous pourrir votre retour de vacances.

Alors que des milliers de voyageurs sortent chaque jour de Roissy sans être emmerdés par des fouilles et de noirs regards fliqueurs même si ils ont acheté un Ipad pour le fiston ou un bijou pour Mamy, on se sent ici malfaiteur et ressortissant du grand banditisme dès qu’on pose le pied en Nouvelle-Calédonie avec un ordi dans son sac ou une perle pour la belle-mère ou des noisettes et un camembert pour Tonton.

Cette traite des passagers et cet espionnage remontent aux temps immémoriaux et CCI-LaGoberge-Airport a eu beau succéder à notre vieil aéroport qui faisait fort bien l’affaire pour nos 3 ou 4 avions hebdomadaires, non non rien n’a changé / tout tout a continué en ce concerne ce flicage offert en guise de cocktail de bienvenue. Y’a comme ça des choses incrustées et indéboulonnables en Calédonie… un aperçu de la perpétuité et même de l’éternité sans doute…

Mais on apprend aujourd’hui que l’OPT fait encore plus fort en cette période de Noël. Cet aimable office, dont les dirigeants ont toujours démontré une probité absolue… et se sont toujours conduits d’une manière exemplaire aux cours des dernières années, a courageusement résolu de s’attaquer méthodiquement aux particuliers qui ont commandé un cadeau sur le Net ou dans un commerce à l’extérieur, ou qui se le font envoyer par un ami ou un parent, tentant d’échapper ainsi un peu à la goinfrerie des commerçants locaux vendant le même cadeau 2 ou 3 ou 5 ou même parfois 10 fois plus cher.

Tous les raffinements des polices totalitaires ont été réunis et mis en œuvre pour coincer et saigner les malheureux passagers de Tontouta et les pauvres Pères Noël par correspondance, et pour leur gâcher leur plaisir et leur bonheur, quand d’autres au même moment, professionnels du business juteux et de la défisc grasse, se gavent impunément et pompent un million de fois plus les rentrées et les comptes publics que ces petits citoyens calédoniens.

Selon que vous serez puissants ou misérables…