UNE SEULE VOIX ?!

voix

Nous avons été peu à le relever mais, implicitement, la phrase de Sonia Lagarde lâchée aux Les Nouvelles Caledoniennes, « la voix de la Nouvelle-Calédonie doit rester entendue à Paris, c’est indispensable, et là est aujourd’hui ma première préoccupation », et qu’elle n’a pas contesté avoir prononcé, signifiait qu’il n’y a avait qu’elle qui pouvait parler de la Nouvelle-Calédonie à Paris, qu’elle était la seule à avoir une voix, qu’elle était la seule à avoir « cette préoccupation », qu’elle était la seule à pouvoir « être entendue », en gros qu’elle était la seule députée, et donc qu’elle était indispensable, et donc qu’elle pouvait pas démissionner.

Euh… J’ai peut-être pas tout suivi mais… on a combien de députés à Paris ? Philippe Gomès il est plus député ? Il a démissionné ? Il a un problème de voix ? Il a plus de bouche ?

Sonia Lagarde nous prend vraiment pour des billes, elle prend même tous les Calédoniens, y compris ses électeurs, pour des truffes. C’est pas qu’elle démissionne ou pas le problème ! C’est qu’elle nous sort des salades comme si, on était des gosses, et c’est triste car on pouvait penser qu’elle au moins elle avait un peu plus de considération et de respect des Calédoniens que ses confrères politicards. Et bah non ! Et c’est même pire avec ce feuilleton grotesque.

Soit elle reste et dit « les yeux dans les yeux », selon sa chère formule périmée : je reste parce que c’est mieux et parce que j’en ai le droit et j’emmerde tous ceux qui sont pas contents. » Soit elle part demain ou après-demain et dit dès maintenant aux Calédoniens, dans ces médias qu’elle affectionne tant, la date de son départ.

Mais ça elle le fera pas, et c’est de toute façon trop tard, et c’est foutu pour elle, et elle va faire trainer et laisser s’infecter l’histoire parce qu’elle est davantage une petite fille qui cache sous le tapis la bêtise qu’elle a faite et nie de la tête et des couettes qu’une véritable femme politique. Dommage…  🙁