SONIA LAGARDE, LE GRAIN DE SABLE DANS LES ROUAGES CALÉDONIE ENSEMBLE ?

grain

En soi, nous l’avons dit, la vraie fausse démission de Sonia Lagarde est un non événement et son bilan à la mairie de Nouméa est la seule vraie question, son rôle à la Chambre étant plutôt bon et ses 2 mandats pouvant être menés de front à condition d’avoir une bonne équipe et de bons collaborateurs.

Ce qui pose problème c’est la réaction des Calédoniens face à ce qui est crûment la trahison d’une promesse et, il faut bien appeler les choses par leur nom, un mensonge, les vidéos et déclarations diverses faisant cruellement foi. Les tentatives de l’élue pour se rattraper aux branches ne font qu’accroitre le malaise et renforcer l’impression d’une fourberie et d’une impuissance à se dépêtrer de ce bourbier. Ceci est d’autant plus fort dans l’opinion populaire que Sonia Lagarde a toujours eu l’image d’une femme de conviction, droite, fidèle, carrée et volontaire, assez différente du personnel politique calédonien et surtout de l’aristocratie dirigeante de Calédonie Ensemble.

Son parti a beaucoup bénéficié de cette image et de ce crédit, et les succès électoraux de ces deux dernières années doivent beaucoup à celle qu’on voyait et reconnaissait comme « une petite femme pure et dure » dans tous les courants d’opinion, dans tous les partis, dans tous les médias.

La « machine Calédonie Ensemble » a très bien fonctionné depuis quelques années, les rouages de la com tournant comme une horloge parfaitement huilée, les relais dans les médias étant nombreux et fort bienveillants, les impairs étant rares. Mais cette mésaventure et cette succession de maladresses de Lagarde, enfonçant de plus en plus la députée-maire dans sa vase, risque fort de lui porter préjudice à elle-même mais surtout à tout son parti dont elle était un emblème courageux, la force et la franchise féminines, et surtout la caution morale.

Grain de sable dans la machine du parti ou clé à mollette dans les rouages CE ? À chaque apparition médiatique de Sonia Lagarde, la question sera pertinente.