EN NOUVELLE-CALÉDONIE, LA COUTUME KANAK EST-ELLE OBLIGATOIRE ?

oblig

Question légitime je crois. La coutume kanak est-elle obligatoire pour tous, Kanak et non Kanak ? Où, quand comment, avec qui ? Sinon, va-t-elle le devenir ? Y a-t-il un véritable projet qu’elle le devienne ? 

Le geste coutumier n’existait pas chez les non Kanak avant les événements de NC. Pisani fut le premier non Kanak à « faire la coutume » dans le secteur « Thio-Canala » après l’exécution de Machoro. Aujourd’hui le geste coutumier s’est imposé partout bien en dehors et bien au-delà du monde mélanésien : enceintes politiques, institutions, prises de fonction et départs de fonctionnaires, installation d’entreprises et commerce, fêtes diverses, meetings politiques, colloques variés, visites d’artistes, d’experts et de missionnaires en tous genres etc etc etc…

Le président Hollande a accordé 10 à 20 fois plus de temps à sa coutume à Tontouta qu’à la Marseillaise et à son passage en revue des troupes républicain. Les ministres et chefs d’états suivants pourront difficilement zapper cette séquence obligée à Goberge-Airport…

Donc je répète la question, exécuter le geste coutumier Kanak est-il devenu obligé ? Comme serait obligée la prière confessionnelle partagée avec des voisins musulmans ou témoins de Jéhovah qui nous inviteraient chez eux et pour lesquels des fleurs, des gâteaux, du vin, un sourire, une bise, un merci laïques ne suffiraient pas comme témoignages d’amabilité, de reconnaissance, de sincérité et de respect ?