LE BOUDEUR ET LE FAYOT (visite présidentielle)

10675761_1495805397364034_5771688415760555081_n-1

En face du chef de l’état français, entre pratiquer la chaise vide boudeuse et l’insolence butée comme l’a fait Frogier et coller aux basques du président matin midi et soir en super fayot de la classe politique comme l’a fait Gomès, y’avait peut-être un juste et digne milieu non ?

Bien au milieu des coutumiers sur le tarmac dimanche soir, la tête tout sourire à qui ? à Gomès ! 
À Bir Hakeim, à l’usine KNS, à Tiendanite, sur la tombe à Jacques, au Centre JMT, la tête radieuse à qui ? à Gomès !
Qui c’est qui tient la main au Calife quand François le fait calife-commandeur ? C’est Phiphi tout onctueux encore !
Et les jeunes du déjeuner à Bourail c’est les minikeums du parti à qui ? À Gogo ! Bien polis et serrés autour de leur chef béat.
Et c’est qui qui part en Australie avec Hollande dans son avion et c’est qui qui continue avec lui dans son Air Sarko One jusqu’à Paris ? C’est toujours Gomès, toujours fin content !

Les endroits où Gomès n’a pas accompagné Hollande pendant ces 36 heures ? Euh… je vous laisse deviner… Et encore ! On n’y était pas, on peut pas savoir !