DÉNIS DE RÉALITÉ ou POLITIQUE DE L’AUTRUCHE DE C.E.

investisseurs_autruche

Très intéressant le discours Calédonie Ensemble relayé par Nicolas Metzdorf à propos des paroles menaçantes prononcée par tout le gratin du FLNKS à Thio hier.

Comment se tirer de ce mauvais pas et de cette chronique d’une horreur annoncée quand Gomès et Hollande, enamourés, bras dessus bras dessous, viennent de nous inonder pendant 36 heures de coutumes blablatantes, de paroles lénifiantes et d’assurances rassurantes ?

Pas dur ! D’abord on dit que tout ça à Thio c’est des « pseudos-leaders qui scandent des slogans dignes du siècle dernier ». Voilà, ça c’est fait.

Ensuite on noie ces « pseudos-leaders » dans la vilaine soupe des manifestants du 17, ouh ouh ! ils sont pas beaux, ils ont peur, ils veulent tous nous faire peur les vilains !

Enfin, on rabache la grande prière universelle hollando-gomèsiste « Il ne faut pas avoir peur ! » suivie du psaume « Ayez confiance » . Allez on reprend, tous ensemble, tous calédonie ensemble « Il ne faut pas avoir peur, ayez confiance ».

Et voilà !

Ouais… sauf que c’était pas sous-fifres  à Thio, c’était les plus grosses pointures du FLN, et pas contestées par leurs troupes, pour qui les propos « du siècle dernier » sont ceux qui marchent le mieux. Sauf que les marcheurs ils ont peut-être peur mais ils veulent pas refaire la guerre eux, nuance… Sauf que « ne pas avoir peur » et « avoir confiance », à ce degré-là, c’est plus de la foi, c’est de la connerie ou de l’entourloupe. Ou les deux !

Nicolas prête-t-il son tracteur et sa tarière thermique à creuser assez de trous pour que toutes les autruches puissent y mettre leur tête ?