LE MEILLEUR D’ENTRE NOUS ?

10408018_1489010484710192_5837227938473313483_n

Il flotte comme un parfum de « meilleur d’entre nous » en ce moment autour de Philippe Blaise. Il tient tête à Wamytan, il ne tremble pas devant Tremblier, interviews diverses, sur Koodji et peut-être en couve de Paris-Match… , on parle même de lui pour le perchoir du Congrès où Gaël Yanno est évidemment une erreur de casting, mais décrétée par Gomès qui aime bien manœuvrer les « erreurs »… bref.

Un peu comme Alain Juppé donc, avec qui il a partage quelques traits, à commencer par ce profil de premier de la classe et cette difficulté à fendre l’armure. Le reste c’est vous qui voyez…  Un destin pas commun pour ces deux-là ?

***

Fred Decourt a partagé le statut de Philippe Blaise.

Marre de la langue de bois ? Soyez devant vos TV dimanche soir…

Je serai l’invité politique de NC Première au JT de dimanche soir.

***


  • Losservatore Caledo Ok Fred, on va écouter. Dis-lui d’sourire un coup, et pas trop la jouer « C’est la fin du mânde je vous l’dis ! ». Ceci dit, Philippe Blaisenous change pas mal des prestartions grotesques des roués de la politique que sont Gomès, Frogier, Yanno, Simon mais, à côté du drapeau FLN et de l’art. 27, on ne l’entend pas assez sur les scandaleuses situations de rente de la ploutocratie et des nantis du pays, ni sur l’argent et les capitaux locaux qui dorment ou se planquent à l’étranger, ni sur ce patronat asthmatique et frileux dont le dynamisme et l’esprit d’entreprise n’ouvrent un œil que quand il y a de la défisc à l’horizon.

    Non ? Vous avez pas le droit d’en parler de ça ?…

    ***

    Losservatore Caledo Philippulus Blaise – prophète de mauvais augure, à éviter, ok Fred ? Et un p’tit coup d’social, ça ferait pas d’mal, ça changera des rengaines patronales ou pro-patronales genre « C’est l’entreprise seule qui crée la richesse » et autre « Quand les riches maigrissent, les pauvres meurent », si chère à Didier Leroux … Didier si tu nous écoutes… 
    philippulus