CYNTHIA BASHING

vampire

Il est de bon ton dans les salons et chez les cons d’étriller Cynthia Ligeard,Calédosphère.com remportant la palme du bashing avec pas moins de 7 longs billets dédiés pour ce seul mois d’août, aussi insultants les uns que les autres, les attaques allant de l’escroquerie à Candy, en passant par le mensonge et l’incompétence. S’il fallait une preuve que tout ça est orchestré et commandité, la voilà. Ça rappelle le non moins télécommandé L’Éveil de Squillario, quand il s’en prenait comme une hyène à Brot et au couple Backes.

Le cas Ligeard n’est pas en soi passionnant et sa défense n’est pas la cause du siècle ni mon propos actuel. C’est cet acharnement organisé qui est intéressant. D’abord parce qu’on voit bien là les limites de ces médias, en particulier Calédosphère, qui se disent libres et prétendent remplacer RFO et LNC discrédités et incarner la voix du peuple. La voix de son maître oui… Ensuite parce que dans les rangs de ceux qui balancent et font balancer de l’escroquerie, de l’incompétence, du mensonge et de Candy-style à tout va, ce ne sont ni les cruches, ni les truffes, ni les canailles, ni les racailles qui manquent. Même que ça abonde plutôt !

Le vieux Lafleur disait Quand on veut monter au cocotier, ll faut avoir la culotte propre. Tous ceux qui s’en prennent à l’honnêteté et à la compétence de Cynthia Ligeard sont-ils donc des modèles de probité et d’intelligence ? On peut en douter sérieusement…