INTERNET, OPT, USAGERS (-ÉS…), FAI ET CORNAILLE : LES RAVIS DE LA CRÈCHE

Les-Ravis

Un festival de langue de bois, d’autosatisfaction et de Dormez en paix braves gens, on s’occupe de tout, ce midi à la radio sur NC1.

Un technicien bisounours pour L’OPT, un Salvador qui en a ressorti une couche sur les Net-Goinfres sans les nommer, pour Canl, un Roussel content, prétendument pour les usagers, plus en dessert un Thierry Cornaille ravi de la crèche, pour sa tronche, pour nous dire… rien du tout !

Les questions de la journaliste étaient pourtant assez incisives, mais la triple langue de bois appliquée sur ses lèvres fut la plus forte… Et que tout allait pas si mal, et qu’il y avait eu des progrès, et que qu’ils se voyaient régulièrement (dernière rencontre en 2008…), et qu’il y avait eu une croissance exponentielle, et que ça irait mieux demain, et que non y’a pas de retard, d’incurie, d’incompétence et de magouilles, et que partout ailleurs faut payer au poids et se serrer la ceinture, et que j’étais heureux et honoré d’être le président de l’OPT, et qu’un candidat CE de l’île des Pins a téléphoné pour me féliciter à l’antenne d’avoir été le plus grand prince de la CIC et d’être appelé à être le meilleur ministre et top roi de la Poste.

Une émission émétique à écouter plutôt avant de manger qu’après…