IMPOSTURE CALÉDONIENNE

eb7f32b2-5c84-11e1-9af1-716adb3c47c9-300x200

Pour le gros parti politicien prétendument progressiste genre « Nous on fait du social, nous on fait des super scores dans les quartiers nord », le jeu a consisté à faire semblant de s’attaquer aux gros potentats économiques et financiers, a minima, pour mieux les épargner et mieux empêcher d’autres de les attaquer vraiment. Poudre aux yeux. Contrefaçon.

Et cette démarche d’imposteur et de faussaire est doublement néfaste, car elle déçoit les espoirs actuels mais discrédite aussi les véritables politiques humanistes et progressistes pour l’avenir.