ILS ONT GAGNÉ… LA SCT CONTINUE.

2663840492_small_1

Lobbies, groupes de pression, intérêts privés, bidouillages, conservatismes, rentes de situation, bien plus forts que les projets de rénovation et de rationalisation, bien plus forts que les institutions, bien plus forts que les appels d’offre et les marchés accordés en bonne et due forme, bien plus forts que les élus, bien plus forts que les choix politiques, bien plus forts que la loi.

Quand on connaît un peu cette flotte d’épaves, interdits à la circulation en Europe, achetés dans les rebuts, quand on connaît un peu toutes les infractions des chauffeurs cow-boys débraillés, quand on connaît les fuites et la pluie dans les bus, les retards, les pannes, la circulation portes ouvertes, quand on connaît l’argent public déversés par les parents et les collectivités dans ce cirque, quand on connaît la lutte du pot de terre Transco contre le pot de fer SCT, quand on apprend que tout ça va continuer, que les élus du peuple n’ont aucun pouvoir et se couchent devant la menace de ces bus disparates et rincés alignés à l’entrée de Nouméa, dégoût ! Dégoût intégral ! À quoi bon avoir des élus ? À quoi bon voter, quand ce ne sont que de tels petits patrons qui font la loi ?!