UBU ROI DE KNKY

ubuK275

Le Père Ubu, personnage d’Alfred Jarry, est le symbole du délire du pouvoir et de l’absurdité des hiérarchies politiques. L’adjectif « ubuesque » qualifie le comique grotesque et démesuré, poussé jusqu’à l’absurde. Les sujets serviles se pliant aveuglément à ce pouvoir burlesque et bouffon complètent la situation ubuesque.

Quelle meilleure illustration d’un pouvoir ubuesque que cette KNKY actuelle mettant à sac une région pour protéger 3 poissons, emprisonnant toute une population au nom de la liberté, caillassant des femmes et canardant des gendarmes au nom du respect, ramenant des familles privées de revenus à l’économie de la cueillette et à l’enfer de la pauvreté au nom du paradis de l’état de nature, tranformant en troupeau docile et en courant alternatif la transhumance quotidienne des travailleurs.

Quelle meilleure illustration d’un pouvoir ubuesque que ces sujets calédoniens aveuglément soumis à Ubu-KNKY, gobant le mensonge gigantesque des 3 poissons crevés pour justifier le hold up d’une usine et de riches gisements, expliquant gentiment la vie à des criminels endurcis, avalant l’hypothèse imbécile d’une petite troupe de jeunes en colère et de la génération spontanée de la sauvagerie.

Ubu-KNKY tout grotesque et vociférant qu’il est, terrorise les dirigeants, les ministres, les militaires et les petites gens. Il ne jure pas Cornegidouille ! comme le Père Ubu de Jarry, il lui suffit de hurler Ici c’est KANAKY !