NOS « AMIS » LES HYÈNES…

hyenas

Notre regard gêne, notre observation agace, nos observations insupportent. Pas les plus de 400 amis qui nous apprécient, non, juste 3 ennemis de notre démarche d’indépendance et de vérité. C’est peu en fait ! Même si ces adversaires radicalement hermétiques à la liberté de pensée et de parole se dupliquent et se clonent chacun en 3 ou 4 hyènes. Nous avons d’abord les pros de l’information institutionnelle, spécialistes du lénifiant et du bêtifiant, mis au chômage par le Web et les internautes, et toujours trop tard à la soupe. Ils n’aiment pas notre indépendance. Nous avons ensuite les politiques confis dans l’esprit partisan, dans le goût du pouvoir, dans la propagande creuse et dans l’abrutissement des électeurs. Ils n’aiment pas notre indépendance. Et puis nous avons enfin des indépendantistes radicaux au disqué rayé et bloqué sur deux formules « Halte à la stigmatisation des Kanak » et « Si t’es pas heureux barre-toi ici c’est Kanaky ». Ils n’aiment pas notre indépendance non plus.

Mais à part ça tout va bien ! Bon dimanche mamans !