AUTREFOIS ÇA BRÛLAIT À SAINT-LOUIS, MAIS ÇA C’ÉTAIT… MAINTENANT !

dyn001_original_366_273_jpeg_2554505_eeb618454f3cbc0a2b6c21c8915f2e56 

Autrefois, pendant des dizaines d’années, ça brûlait à Saint-Louis, et ça faisait chier tous les Montdoriens. Le maire du Mont-Dore ne faisait rien et disait que c’était rien, juste un sentiment. On se disait que ça allait pas durer, qu’avec les changements politiques ça allait changer. On patientait, on attendait. Les changements c’est deux députés CE, deux sénateurs Rump, un député euro on sait pas trop, un prèse de Province Sud CE, un prèse de Congrès UCF, une prèse de Gouve Rump, jolie collection, sauf qu’avec eux c’est encore pire qu’avec le Maire du Mont-Dore.

Trois semaines de bordel bleu, feux, barrages, pierres et bois sur la route, caillassages, banderoles menaçantes, agressivité, partout ! comme une métastase ! à la Thy, à la Réserve, à l’embranchement de Yaté, à la hauteur des Belep, en bas du col de Plum.

Sauf qu’avec eux y’a plus rien à attendre, y’a plus à patienter, ils sont maintenant tous maqués, tous d’accord, pour ne s’occuper que de « leurs affaires », tous, tous d’accord pour se foutre du Mont-Dore et des Montdoriens, tous, pour des années, tous, tous les nouveaux copains, les deux députés CE, les deux sénateurs Rump, le député euro, le prèse de Province Sud CE, le prèse de Congrès UCF, la prèse de Gouve Rump, tous devant, tous devant, et nous… derrière !

Se tourner vers Wamytan et le FLN ? Ah bah nân, pas vraiment, pas un bon plan. Autrefois ça brûlait à Saint-Louis mais ça c’était… maintenant, maintenant pour toujours, for ever ! Donc ? Et bah donc c’est foutu !