GORO LA FUITE… EUH… LA SUITE !

jackie-2896_fmt

EXHUMATION ET AUTOPSIE DEMANDÉES POUR LES POISSONS DE GORO ASSASSINÉS PAR VALE

1 359 poissons et 227 crustacés morts ont été dénombrés par l’OEIL sur la scène du crime à Goro, entrerrés coutumièrement en grandes pompes. L’OEIL était (dans la pompe) dans la tombe et regardait VALE. Cependant il se dit que L »OEIL demanderait une exhumation et une autopsie des poissons morts au combat pour des royalties supplémentaires. En effet des petits malins auraient ajouté une douzaine de picots, trois bossus, deux communards et 500 gr de crevettes dans le génocide halieutique, ramenés du marché à Nouméa, ni vu ni connu. L’OEIL ne veut pas être pris pour un manche et il ordonnerait un recomptage sincère des pauvres petites victimes du creek de la Baie Nord. Triste cérémonial… Est-bien humain d’imposer une telle épreuve aux habitants du Sud et surtout aux familles des jeunes poissons disparus dans la catastrophe, les maman poissons et les papas crevettes ?…

Si l’on ne voit pas pleurer les poissons / Qui sont dans l’eau profonde / C’est que jamais quand ils sont polissons / Leur maman ne les gronde / La maman des poissons elle est bien gentille!

ÉVITER « OBSERVATOIRE » COMME NOM DE MACHIN…

oeil-de-la-providence-dieu-pyramide-maconnique_design

Décidément « observatoire » n’est pas un terme à faire entrer dans le nom de sa structure, de son association, de son institution, de son machin… si on veut qu’on leur accorde un minimum de crédit et de respect, si on veut pas qu’ils soient borgnes ou miros. En tout cas ce mot ne porte pas chance, il est même maudit.

Regardez « L’Observatoire de l’Environnement (L’Oeil, pour les intimes…), depuis des années et des années il n’a rien fichu, on s’est réuni des fois pour boire un thé, et puis rien, on rouspète un peu quand un tuyau sous-marin pète, après bien sûr, qu’il se balade entre les bateaux et crache son acide sous l’eau pendant des mois, et encore « rouspète » est un grand mot ! on compte les poissons un peu fatigués quand un creek charrie de l’acide, toujours, et on dit Attention c’est peut-être moins grave que la fuite d’avant mais on sait pas trop, on se rappelle plus du premier chiffre des poissons crevés, faut voir, pas sûr, on voit pas bien… faut attendre juillet… Bref…

Regardez « L’Observatoire des Prix », encore un truc qui voit pas bien, et qui voit rien même, un coup ça baisse, un coup ça monte, on dirait que ces produits-là… oui… un peu, des fois… qu’ils disent, mais ceux-ci ça monterait plutôt que ça nous étonnerait pas, globalement ça doit être stable, mais attention ça pourrait remonter, mais le panier de la ménage, dans l’ensemble, si on y met que du riz et du pain, 10 kg de chaque, oui, assurément, les mesures décréttées ont eu un impact très favorable sur le budget des familles, mais une enquête est en cours sur les stylos à 4 couleurs, résultats fin 2015… Bref…

Bref, deux trucs pourris qui servent à rien, et même qui sont complices, par leur passivité et leur inaction, des pollueurs et des voleurs, et qui doivent même tirer pas mal de sous de nos impôts… Un comble ! les uns nous polluant de leurs salades ineptes (que EPLP dénonçait dans LNC ce matin), les autres contribuant à l’inflation par les bras cassés rétribués à rien faire.

Et pourtant ! Il aurait suffi qu’ils s’appellent L’OSSERVATORE de l’environnement, et puis L’OSSERVATORE des prix, et c’était bon ! la malédiction était levée !