INFO ROUTE CHEZ MOI

14956565_10208707196501601_4718714967071898828_n

(Merci à ceux qui passent actuellement par Chez Moi d’indiquer rapidement après leur passage si la route est praticable, en mentionnant explicitement leur heure de passage dans une réponse à ce message. Tout message ne respectant pas cette règle sera supprimé. Merci de votre compréhension.)

Ce matin, 5h 47, rien à signaler, la nuit a été calme. On peut passer entre ma chambre et le salon, le couloir est dégagé, ça circule bien. Attention par contre à l’entrée de ma cuisine, les chats ont déposé des choses sur le sol, ralentissez et évitez-les. RAS à la sortie du passage vers la salle de bain, personne aux abords à 6h 13. J’espère que je pourrai revenir ensuite vers ma chambre. Merci à tous ceux qui emprunteraient ce chemin de me signaler tout problème avant que je m’y engage. Un grand merci à tous les membres de Info Route Chez Moi. La solidarité calédonienne n’est pas un vain mot ! Bonne journée !

UNE PRÉSIDENCE TRÈS RÉTRO. UN JUPPÉ TRÈS 1969-1974

juppeaffiche_pics_590

J’adore ! J’adore le retro, le vieillot, le kitch, la brocante, la nostalgie. Et comme j’adore les antiquités, je t’adore et j’adore ton affiche, cher Alain, so vintage. Avec ton portrait genre troisième république on s’attend à te voir affronter Jacques Duclos, Gaston Deferre et Alain Poher au second tour. Un plongeon dans le passé délicieux, le grand flash back, les vacances à la Baule, on regarde passer les bateaux, on suce des glaces à l’eau, premiers pas d’Armstrong sur la Lune, premiers pas sur la lune d’une copine, on est en 69, année érotique, C’est Extra, Que je t’aime, … Moi non plus, et les Beatles chantaient Get Back et Ferrat Ma France, un truc qui m’colle encore au cœur et au corps, et on écoute Le Masque et la Plume à la radio le dimanche soir, tard, et on achète Hara-Kiri en cachette, et on va voir Hibernatus au cinéma, tout à fait toi, et puis Esasy Rider au Ciné Celtic, un peu moins toi…

Merci Alain, c’est trop bien, merci Alain pour ce grand retour vers nos chères sixties, oh oui Alain, reviens, oh oui Alain reviens, get back, get back, Get back to where you once belonged.

SAINT-LOUIS C’EST JUSTE UNE CITÉ DU NEUF HUIT

Saint-Louis du Mont-Dore c’est comme une cité du neuf trois, sauf que c’est dans le neuf huit. Des immigrés qui viennent de partout, qui savent même plus d’où ils viennent, plus de langue, plus de culture, qui font la loi, qui règlent des comptes, qui chassent les concurrents . Les keufs ont pas le droit de rentrer, zone de non droit, plus de services publics. Des trafics en tous genres, du deal, du recel, des camés, des caïds. Ali Baba, omerta. Des meutes de cailleras planqués et protégés dans la mifa. Et toujours des crétins chiasseux pour parler de petits groupes en perte de repères et pour leur balancer des grands frères, des assistantes sociales et du blé. Et toujours des crétins grandes gueules pour gueuler « Vous en avez assez de cette bande de racaillles, on va vous en débarrasser »…