TÉLÉPUTE

fallait-pas-l-enerver-stephane-guillon-repond-violemment-a-cyril-hanouna_exact540x405_l

Ces dames se battaient à coups de talon et de sac, ces messieurs se battent à coups de micro et de tweets, combats de putes de rue, conflits des putes du PAF. Le public n’est plus qu’un spectateur de coups de pute et un auditeur de langues de pute. Les télés parlent des télés, les stars parlent des stars, les nombrils parlent aux Français. Merde sur sur les plateaux, merde sur les micros. Le CSA écrase et s’écrase. L’argent achète et commande, Bouygues et Bolloré en macs à la manœuvre. Les médias publics les imitent. Hanouna et Guillon se mesurent leurs bites. Décadence de la France, décadence de l’image et de la voix de la France.