DE LA POLITIQUE AUX CONNERIES DU « BIEN-ÊTRE »

14054127_1885438715024579_4707323483368509793_n

Alors comme ça l’ex élue RPCR Mariane Devaux s’est reconvertie dans l’équilibre et le bien-être ! Passer des instabilités de la politique et des malaises des campagnes au nirvana du yoga et de la méditation faut l’faire ! Quoique ça soit pas si étonnant que ça finalement, puisque c’est toujours la même chose : l’exploitation de la bêtise des gens et la manipulation des naïfs et des cuculs la praline, sport extrêmement prisé en Calédonie et activité très facile sur le terrain calédonien. Truander les militants et les électeurs candides c’est vraiment du même tonneau que duper les babas cool et les bobos cons des beaux quartiers angoissés par leur désœuvrement de luxe et leur infinie vacuité intérieure.

C’est tellement pareil finalement que je vois bien tout notre staff politique se reconvertir dans le New Age local pour changer un peu tout en continuant à entuber les gogos et les pigeons.

Philippe Gomes pourrait se lancer dans l’hypnose et l’hypnothérapie. Sonia Backes essaierait la sophrologie. Pierre Frogier ouvrirait un cabinet de voyance. Eric Gay se mettrait à la psychogénéalogie. Paul Néaoutyine pratiquerait des ateliers d’antigymnastique. Roch Wamytan mènerait des sessions d’art d’aller bien. Jacques Lalié dirigerait des journées d’oxygénation naturelle. Virginie Ruffenach se spécialiserait dans la coiffure énergétique et le massage shiatsu de la tête. Philippe Dunoyer initierait à l’ostéopathie et la chromothérapie. Philippe Germain aurait une chaire de micronutrition. Anthony Lecren serait maître de kinésiologie. Thierry Santa dévoilerait les secrets du feng shui. Et la naturopathie pour Régnier, l’aromathérapie pour Michel, le magnétisme pour Yanno, la réflexologie pour Gorodey.

Et il reste encore bien d’autres spécialités débiles pièges à cons et assez de couillons prêts à gober n’importe quoi pour recycler et occuper nos chers politiques s’ils se lassent un jour des hémicycles mais désirent continuer à vendre aux dits couillons des salades et du vent, autrement, comme Marianne Devaux !

100% DE CONVERGENCES…

les-toulambis-rencontrent-jean-pierre-dutilleux

– Parce que nous on appartient à la terre !
– Ben ouais mon pote mais moi j’ai pas envie de m’embourber…

– Parce que nous on appartient à un clan !
– Ben ouais mon pote mais moi j’ai pas envie de plus m’appartenir…

– Parce que chez nous faut faire la coutume en entrant !
– Ben ouais mon pote mais chez moi j’te fais pas faire la prière et le signe de croix si tu viens boire un coup…