LIBERTÉ

12802830_1216505248364408_3278877292803997419_n

LIBERTÉ

Liberté, la plus belle des valeurs, la seule richesse, la seule chose qu’on demande à nos élus de nous garantir, liberté face à la force et aux violences qui veulent s’imposer, liberté face aux puissances de l’argent qui veulent commander. C’est tout mais c’est beaucoup Messieurs les politiciens ! On ne vous demande pas de mettre votre nez dans la culture, dans le sport, dans le nickel ! Juste d’assurer notre liberté, notre liberté de choisir nos idées, nos mots, nos mouvements, nos actions. Y’a moyen ? Ou c’est plus la peine du tout d’aller voter ?

Liberté, liberté de ne pas choisir Kanaky, de pouvoir dire OUI ou NON à Kanaky, parce que Kanaky c’est le clan, le groupe, le collectif, le mental, le palabre et le gestuel imposés, et parce que c’est l’absolu contraire de la liberté qui ne peut être qu’individuelle et personnelle.

Liberté, liberté de pouvoir circuler, voyager, sortir, sortir de cette île qui comme toutes les îles est une limite, une frontière, une enceinte, qu’il faut transcender, survoler, franchir parfois mais que le monopole abusif d’une compagnie d’aviation despotique impose comme prison aux plus petits, aux plus pauvres, aux plus faibles.

Représentants, élus, leaders politiques, il est de plus en plus difficile d’échapper à l’archipel Kanaky et de s’échapper de l’île des redites et du retour éternel. Si vous pouviez nous donner un vrai référendum et une vraie compagnie aérienne, ça serait bien…

Y’a moyen ? Ou c’est plus du tout la peine d’aller voter ?

MAIS IL FAUT TAXER BIEN PLUS LES BATTERIES IMPORTÉES !!!

12742440_1215269758487957_4325901233619075726_n
MAIS IL FAUT TAXER BIEN PLUS LES BATTERIES IMPORTÉES !!!

Voilà deux fois en quelques mois que j’achète une batterie chez OCD (une petite puis une grosse) après avoir comparé leurs prix avec ceux du fabricant lokal : à chaque fois 10 000 francs de différence en faveur d’OCD, y’avait pas photo.

Donc il faut absolument que le gouvernement taxe les batteries importées par OCD jusqu’à leur faire dépasser les prix du bricoleur de batteries à nous zautres. On protège nos ôntreprises ou quoi ?!

On pourrait aussi donner un steak local et un pot de Noisety avec chaque batterie made in FINC achetée. Woilà quoi !

CE SOIR L’INVITÉE POLITIQUE DU DIMANCHE CE FUT NATHALY DALY

jts_150901
CE SOIR L’INVITÉE POLITIQUE DU DIMANCHE CE FUT NATHALY DALY
(interview de Gilbert Tein par Nathalie Daly, journaliste à NC1, dimanche 28/02/16, 20h)

Et politique au bon sens du terme. En effet, à la fin de l’intervention et des réponses laborieuses de ce brave Gilbert Tein au nom du Sénat Coutumier, qui n’a comme d’habitude dans ce genre d’intervention à peu près rien dit et a blablaté comme blablatent tous les habitués et experts de la culture du blabla, pardon du palabre, Nathalie Dly ou plutôt Daly a posé la question forte (on nous saoule tant avec ces histoires de paroles fortes qui ne sont toujours que des paroles molles et vides), la question politique, la question vraie et audacieuse, en substance : « Votre charte du peuple kanak parle d’harmonie et d’équilibre, mais je n’y ai pas beaucoup vu et lu le mot femme, est-ce ça l’équilibre ? »

Le vieux a bredouillé des paroles inaudibles ou décousues mais la bonne question pro et courageuse avait été posée et pas seulement au chef du sénat mais à toute la communauté kanak où l’évolution de la femme mélanésienne dans et par la société moderne, globale, calédonienne, est un fait incontournable mais totalement ignoré dans la société traditionnelle et coutumière où elle reçoit plus souvent des gnons, voire pire, que de la reconnaissance au niveau du foncier, des décisions collectives et de son statut de fille, d’amoureuse, de femme, d’épouse, de mère, de veuve.

Bravo Nathalie. Les journalistes et autres intellos de la place, prenez-en de la graine et un peu plus de c…