2015, LA FRANCE ET LA CALEDONIE RÉINVENTENT LE MACCARTHYSME

10532356_1175703105777956_3855385114826539781_n

2015, LA FRANCE ET LA CALEDONIE RÉINVENTENT LE MACCARTHYSME

Gare à çeux qui s’éloignent de la pensée unique UMPS en France et RUMPCE en Caledonie et qui mettent en doute la doxa mondialiste hollando-sarkozyste à Paris et la ligne kanako-nationaliste de l’axe goméso-frogiériste à Nouméa. La chasse aux sorcière est ouverte, enquêtes, fichages, chômage et censure pour les artistes et les intellectuels, blocage et placards pour les fonctionnaires, flicage et éviction dans l’entreprise.

LES VŒUX FRELATÉS DES POLITICARDS CALÉDONIENS

1009917_1177855245562742_2289461999864331845_n

Nos « chers » politiciens, nos « chères » politiciennes, ils nous ont déjà saoulés de Joyeux Noël ! et de Bon réveillon ! sur tous nos murs et tous nos écrans, à toutes les sauces et sur tous les airs, sauf sur l’air de la vérité et à la sauce de la sincérité, mais ils vont remettre ça dans pas longtemps avec des Bonne année à tous les Calédoniens ! déchirants de fausseté et des Meiileurs vœux de bonheur et de prospérité ! mielleux et collants de tartuffererie électoraliste.

Bien insolents et obscènes tous ces souhaits hypocrites des élus quand on sait que dès le 2 janvier ce sont eux que vont pourrir notre année et détruire notre bonheur et notre prospérité.

SILENCE, GOMÈS DÉFRICHE !..

1017647_1179260072088926_6412189027375959696_n

SILENCE, GOMÈS DÉFRICHE !..

« Défricher en commun une solution pour sortir de l’accord » nous sort le roi des formules creuses et de la poudre aux yeux. Bonimenteur 1er a encore frappé. Le tournage de La vérité si je mens IV ou V a débuté. Éclairage et défrichage sont les deux mamelles de Gomès. Le vote du peuple, son choix majoritaire, son expression, le référendum, la démocratie c’est de la merde pour le prince de la tchatche, c’est du couperet et de la guillotine. Circulez, y’a rien à voir, on défriche. Il se croit dans la jungle de Calais mon con ?! Quoiqu’avec lui la République et la démocratie sont autant foulées aux pieds en Caledonie que là-bas. La politique était déjà de la basse magouille en Calédonie, c’est désormais de la haute trahison.