SOUS LE CIEL DE PARIS

Illustration de la Tour Eiffel ÈclairÈe en Bleu Blanc rouge ‡ Paris le 16 novembre 2015. Depuis les attentats qui ont frappÈ la capitale, la Tour Eiffel est restÈ Èteinte en signe de deuil. A partir du lundi 16 novembre, elle va s'allumer aux couleurs du drapeau franÁais pendant 3 jours. © Denis Guignebourg / Bestimage

J’ai toujours aimé passionnément Paris, toute l’Histoire, toutes les histoires, tous les souvenirs, tous les possibles.

Le Paris de mon enfance, mon pari sur l’avenir, le Paris de mon père, encore populaire.

Le Paris de mes 20 ans, le Paris de mes révoltes, de mes fêtes, de mes solitudes.

Mon Paris des seventies, des joies et des peines, de l’insouciance et des passions, des idées légères et des poids sur le cœur, des bonjours et des adieux, Paris que l’on quitte à jamais, où l’on revient toujours, Paris où l’on meurt et renait, même si Nom de dieu! /
C’est triste Orly le dimanche /
Avec ou sans Bécaud /

Le Paris de ma nostalgie, de mon passé à Saint Germain, des plus d’après, des j’aurais dû, des j’aurais pu, où je ne cesserai pourtant jamais de repasser.

IL SUFFIRAIT QU’ILS LE VEUILLENT… ou MÊME LE CAGOU DES SPORTIFS JE PRENDRAIS !

PGPF
IL SUFFIRAIT QU’ILS LE VEUILLENT…
ou
MÊME LE CAGOU DES SPORTIFS JE PRENDRAIS !

Le refus obstiné de Frogier comme de Gomès de toucher à l’ombre d’un poil de tissu du drapeau indépendantiste-FLNKS-Kanaky en dit long sur leur patriotisme et sur l’avenir qu’ils assignent à notre Nouvelle-Calédonie française.

Il suffiraient pourtant qu’ils le veuillent ce putain de drapeau commun après lequel Gomès a bramé durant toutes ses campagnes juste pour appâter le chaland loyaliste, il suffirait qu’ils prennent n’importe quoi, même un cerf, même une loche, même le cagou moche des sportifs, et on pourrait y croire un peu à leur destin commun, à leur Calédonie dans la France, à leur blabla.

Un truc comme le drapeau des Normands ou des Bretons, en dessous, bien en dessous du drapeau de la vraie patrie, de la vraie nation, du vrai pays, de la République complète et du peuple tout entier.

Je ne dis quand même pas qu’il suffirait qu’ils s’aiment, faut pas rêver, juste qu’ils se haïssent un peu moins, qu’ils se battent un peu moins, comme ces parents qui se haïssent et se battent devant leurs enfants et déchirent et ruinent ainsi leur famille…

LES INDÉPENDANTISTES KANAKY ONT OSÉ : L’OCCIDENT L’A BIEN CHERCHÉ…

LE PALIKA A OSÉ : LE MONDE L’A BIEN CHERCHÉ

Après les attentats contre les Tours, les ordures ont dit : « Les Américains l’avaient bien cherché ! »

Après les attentats contre Charlie et l’Hyper Cacher, les ordures ont dit : « Les journalistes et Israel l’avaient bien cherché ! »

Après les attentats dans Paris et au Bataclan, les ordures s’étaient retenues, on pouvait espérer, seuls les truffes habituelles pleuraient au « pas d’amalgame » mais pas vraiment de « Bien fait pour eux ! ».

Le Palika vient de combler ce retard. Pour eux le massacre de centaines d’innocents est un des « effets de l’histoire de la conquête du monde durant le XVIIIème et le XIXème siècle. » Autrement dit c’est normal, on devait s’y attendre, les conquêtes et la colonisations d’il y a deux cents ou trois cents ans l’ont bien cherché !

Euh, je peux vomir, quelqu’un a un vomit bag ?

« Les drames qui viennent de se dérouler sous nos yeux à PARIS nous renvoient en miroir les tragédies humaines qui ont jalonné ce monde depuis le XXème siècle. Comme si, l’humanité vit à contrecoups les effets de l’histoire de la conquête du monde durant le XVIIIème et le XIXème siècle.
Alors que nous sommes seulement à l’aube d’une nouvelle ère pour notre pays, ce qui est aujourd’hui en jeu dans le système monde auquel nous appartenons pleinement, c’est la redéfinition de relations internationales construites durant le XXème siècle entre les Etats, les peuples et les individus. »

PS : Et oui ! Ils ont osé aussi, dans LNC ! Wamytan parle des « retours de flammes » de la politique extérieure de la France, donc d’un effet logique, d’une sorte de retour de coutume sans doute. Le Mapou redit ce que j’ai trouvé sur la page du Palika. Avec en plus cette justification du massacre par la dénonciation de ces peuples (donc la France, suivez le regard de Loulou) « qui n’ont pas réussi à produire des systèmes capables de répondre au défi de justice humaine ». Et le Citré y va aussi de son excuse envers les terroristes avec son « S’il y a la guerre en plein Paris, c’est qu’on est allé la chercher ailleurs ». C’est Basile, les filles aux terrasses des cafés et les garçons au concert de rock, ils sont allés chercher leur mort ailleurs !

C’est indigne, c’est indécent, c’est repoussant, c’est dégueulasse !

Si l’on pouvait avoir encore un vague petit espoir quant au respect de la France, des Français, de la liberté, de la démocratie, et de toutes nos valeurs par les indépendantistes, c’est fini, lavé, rincé, essoré. Comment des élus prétendument républicains peuvent-ils encore pactiser et trafiquer avec ces gens-là ?!

DECLARATION DU GROUPE U.N.I AU CONGRES DE LA NC. SEANCE PUBLIQUE DU LUNDI 16 NOVEMBRE 2015 Monsieur le Président du Congrès, Monsieur le Président du Gouvernement, MM. les Membres du Gouvernement, MM. les Conseillers, Nous nous sentons petits et nous…
JOURNAL.KANAK.OVER-BLOG.COM|PAR JOURNAL KANAK