UN PEU NERVEUX LE GOMÈS…

gomme
http://nouvellecaledonie.la1ere.fr/emissions-radio/face-face

Un peu nerveux le Gomès face à Bernut et Régnier dans le Face à Face d’Angélique Souche de ce midi sur NCradio, surtout vers la fin. Il a perdu ses moyens ? Il a perdu ses pouvoirs en perdant sa moustache, comme Samson ?…
Double clash final en sa défaveur en tout cas.

D’abord (au point 44 min 30 s du débat) Bernut lui envoie dans les narines qu’il prône les retombées économiques de la SLN pour le pays mais qu’il condamne le versement de ces dividendes aux collectivités du pays. Cohérence ? Faudrait savoir !

Puis il se prend un autre bon crochet du gauche par Grégoire avec ces 51% de la SLN qu’il veut prendre en demandant donc aux Calédoniens de payer les 100 milliards de la centrale électrique et les 60 milliards de perte annuels pendant 2 ou 3 ans.

Seul réponse de Gomès : « Les Calédoniens ils s’retrouveraient pas dans cette situation si on m’avait écouté ». Na ! Puissant ! Mais pas vraiment suffisant…

Puis, au point 46 min 05 s du débat, vient l’inénarrable dialogue entre Gérard et Phiphi :

Gomès : Monsieur Régnier, vous savez combien elles exportent les Philippines ?
Régnier : Oui totalement mais…
Gomès : Combien ?
Gomès : Justement faut s’entendre sur…
Gomès : (hystérique) Combien ? Combien ? Combien ?! COMBIEN ?!
Régnier : Oh je sais plus on doit être à quelque chose comme…
Gomès : Combien ?!
Régnier : Quelque chose comme 15 millions.
Gomès : (triomphant) : 63 millions de tonnes !
Régnier : (sonné) 63 millions d’tonnes ok…
Gomès : 63 millions de tonnes !!! (dictatorial) Vous savez combien on exporte nous ?!
Régnier : (péteux) Oui ben on est à 5 millions…
Gomès : Voilà… Oui, non, c’qui j’veux dire c’est qu’on va faire un OPEP avec les Philippines… Mmmm… j’sais même pas si…
Régnier : (reprenant du poil de la bête) Mais faut être ambitieux Monsieur Gomès !…
Gomès : (bafouille) Oui mais non faut être ambitieux… (inaudible) oui, non, vous avez… j’appartiens à un parti en politique ambitieux… c’que veux dire c’est que… faut pas raconter des choses…
Régnier : (à nouveau onctueux et maîtrisé) Quand on a fait le préalable minier vous étiez contre nous y’a pas d’soucis…
Gomès : Nan nan nan…
Régnier : … pas d’problèmes. Quand on a proposé le CSI …
Gomès : (rageur) Vous raccrochez pas aux vieilles branches, comme vous l’faites d’habitude …
Régnier : Peut-être mais…
(Angélique Souche crie un coup)
Régnier : (satisfait) Monsieur le député m’a coupé donc je voudrais finir. Donc soyons ambitieux.

PS : Hein ? Quoi ? Y’avait un quatrième mousquetaire ? Ben il a rien dit alors ! Embêtant ça à la radio… Qui ? Washetine ? Connais pas. Un cousin à Phiphi ? Il a dû laisser parler Gomès alors…