RENCONTRE CITOYENNE : NON MAIS ALLO QUOI ! LE PRÉSIDENT M’A PAS APPELÉ ?!

oba

Je suis très frustré, très dépité et très jaloux. Non mais allo quoi ! Tout le monde se fait appeler et rappeler par le président pour aller au Grand Gala de Gomès (la 3G) sur la sortie gomésienne de l’Accord, appelé encore la Rencontre Citoyenne du 20 et MOI on m’envoie juste un tout petit SMS du pauvre ! genre Nous vous invitons à participer etc… , sous-entendu Si tu viens pas tant pis on n’en f’ra pas une maladie.

Quoi ! N’importe quel président de chambre, de syndicat de patrons, de syndicat d’employés, d’association, n’importe quel petit leader d’opinion qui pourra faire bien sur la photo de la Sortie Selon Saint Philippe, se fait supplier ou se fait convoquer une fois, deux fois, dix fois, et pas moi !

Pourtant j’aimerais tant moi aussi exister et être aimé, être appelé, invité, supplié, exhorté, convoqué, commandé, menacé ! 🙂 J’aimerais même trembler de peur qu’on me coupe les vivres, les subventions, les postes, les planques, les bons coups si j’en n’étais pas de la Grand Messe, si j’y allais pas au Grand Gala, si j’y allais pas faire des rencontres au Grand Speed Dating de la Rencontre Citoyenne ! 🙂

MIDI MOINS LE QUART AVANT LA PROHIBITION ou MARRE D’ÊTRE PRIS POUR DES CONS !

11.45

Je pensais à un truc tout à l’heure en faisant les courses, oui ça m’arrive de penser à ce moment-là, surtout de penser que je me fais gruger à chaque boite ou à chaque saucisson que j’achète, mais là je pensais à autre chose en me dépêchant de prendre mes bouteilles de vin pour le week-end avant que l’heure fatidique de midi me tombe sur la tête et m’interdise d’acheter mon Bordeaux comme si j’étais un gosse ou un demeuré.

Je pensais qu’on se fout vraiment de nous et qu’on nous prend vraiment pour des cons avec ces limitations et ces interdictions de merde. Oui ça commence à m’énerver d’être forcé de faire le toutou docile et pressé pour acheter l’alcool dans les magasins, ou de payer les mêmes bouteilles 2 fois plus cher dans les caves à vin, qu’on laisse vendre aux riches n’importe quand, elles, cherchez la logique, nân cherchez pas…

Oui ça commence à m’énerver qu’on traite les Calédoniens comme des débiles, et tout ça pour rien au demeurant puisque les saoulards font des provisions et du marché noir, alors qu’on arrête pas de faire appel à leur responsabilité citoyenne, à leur maturité souveraine, à leur autonomie pays et bla et bla…

Oui ça commence à m’énerver qu’on nous foute la honte et que les visiteurs et touristes étrangers assistent à notre infantilisation indigne et à notre soumission quasi unique au monde.

Oui ça commence à m’énerver qu’on nous foute la honte aussi à la Chambre à Paris et de voir ce député Gomès pleurer à l’Assemblée pour qu’on libère totalement les armes en Calédonie et pour que chacun puisse avoir autant de flingos qu’il le veut, dix, vingt, trente , cinquante fusils et plus si débilité, mais qui ne dit et ne fait rien pour qu’on nous traite comme des adultes quand on achète une bière ou un whisky.

C’est sûr Gomès, un Calibre 270W longue portée c’est beaucoup moins dangereux qu’un Saint-Emilion… Non ?

#dégoût