TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN, et après tout pourquoi pas ?

1509551913

Trois filles qui fuguent chez Pierre ou chez Philippe, contre trois garçons qui disent oui au beau Thierry et à ses copains Pierre et Philippe, trois jours plus tard, comme des p’tits garçons, égalité non ? C’était bien la peine de crier au scandale, au crime et à la trahison…

Bon… tout le monde est d’accord alors maintenant , on fait comme ça, après tout pourquoi pas ? Plus d’politique, plus d’histoires, plus d’Histoire, plus de Français, plus de France, juste des affaires, entre nous, tranquilou, après tout pourquoi pas ?

De la consommation, des gadgets, de la verroterie, du sport et des danses. Des p’tits conflits, mais plus de guerre. Pas d’amour mais pas de haine non plus. Pas de rêve, mais pas de cauchemars. Pas d’gentils, mais plus d’méchants. Pas vraiment d’réponses, mais enfin plus d’questions. Pas de littérature, mais du pain, des jeux et d’la culture en confiture, après tout pourquoi pas ?

Ce ne sera pas Arcole, mais ce ne sera pas Waterloo non plus, ce ne sera pas le paradis, mais pas l’enfer, un peu entre les deux, l’île la plus proche du purgatoire, on sera pas à plaindre, y’aura pire. Ça ira, ça ira, ça ira pas très bien, ça ira nulle part, mais ça ira bien comme ça, ça suffira, après tout pourquoi pas ?