29 VOIX LOYALISTES POUR SANTA JEUDI ?

tumblr_inline_mfr3v8FUvJ1r3ly0u_zps0f4sihup
29 voix loyalistes pour Santa comme président loyaliste du Congrès de Nouvelle-Calédonie jeudi 16/07 ?

Bon, les jeux sont faits, Santa le rumpy candidat à la tête du Congrès jeudi, 10 voix des Républicains pour lui, 15 voix de CE aussi. Et les 4 voix du reste de l’UCF elles vont aller où ? Sur Santa, non ? C’est logique ou pas ? Si tout ce beau monde de la politique préfère se regarder le nombril et se tripoter sur les histoires et les prétextes d’impôt, de nickel et de sortie des accords plutôt que de s’unir sur la France, on aura tout compris…
Ceci dit, même 29 voix se jurant loyalistes la main sur le cœur, c’est un minimum mais c’est pas non plus une garantie de loyauté absolue…

PS : Et puis copains politicards, arrêtez un peu avec vos grands mots outragés genre « trahison » « girouette » et autre « transfuge »… Qui n’a pas été traitre, girouette et transfuge parmi vous. Les partis ne sont pas des églises ni des familles, juste des petites boutiques dont on peut changer quand la marchandise et/ou le boutiquier y deviennent mauvais.

L’ABUS DE 51% MÊME À L’EAU EST MAUVAIS POUR LA SANTÉ ÉCONOMIQUE

51-01

Dang, le 51% de Posco, n’arrivera pas à fournir son minerai à la Corée et le pays va le payer cher. À l’eau… Néaoutiyne, le 51% de KNS, avec son usine en camelote chinoise, a ruiné sa Province à plus de 51% et elle le paye déjà cher. À l’eau… Gomes, le 51% de la SLN, qui se prend déjà pour le président du CA, a piqué une crise et fait un caca nerveux parce que le vrai président du CA, Buffet, ne veut pas payer 100% d’une centrale dont il n’aura plus que 49%. À l’eau… Quel pastis !
Pourquoi il la paye pas lui-même la centrale Gomes, avec ses petits CFP ? Allo Philippe !

UNE EUROPE DE LA MÉDITERRANÉE

Carte_de_la_mer_Méditerranée

Tipasa1
Le cher Tipasa de Camus…

Cet infernal et hideux couple Merkel-Schauble avec leurs nouveaux collabos que sont la Belgique, le Luxembourg, la Hollande, la Finlande, les Baltes… vont finir d’écrabouiller la Grèce et de démoraliser les Grecs, en attendant que ce soit le tour des autres méditerranéens, français, italiens, espagnols, portugais…

Que n’a-t-on fait l’Europe de la Méditerranée, des cultures et des nations, dans les années 50 à la place de cette Europe du technocrate inculte qu’était Jean Monnet magouillant avec les Allemands et les USA contre De Gaulle.

On n’a rien à voir historiquement et culturellement avec ces tristes et constipés bœufs du Nord consommateurs de choux et de viande bouillie, de flonflon et de philo absconse, de mercos et de maison kitsch en pain d’épices.

Par contre l’Antiquité, la christianisation, le temps des croisades et des pèlerinages, la colonisation et la décolonisation ont mille fois davantage rapprochés et mêlés les peuples de tous les rivages de la Méditerranée. L’Espagne, le Portugal, la France, l’Italie et la Grèce, que le Reich de Merkel veut régler et mettre au pas de l’oie (Stechschritt), sont mille fois davantage cousins avec les Syriens, les Libanais, les Tunisiens, les Algériens… qu’avec les bouffeurs de choucroute et de veau bouilli des brumes septentrionales grises et sales.

Les dérives extrémistes auraient été évitées. Des capitales dynamiques, vivantes et riches de traditions, sans être des soupes sans goût comme Bruxelles et Strasbourg, auraient fleuri à Marseille, à Athènes, à Beyrouth, au Caire. Les ressources, l’industrie, le tourisme, la culture, l’Histoire n’eussent pas manqué dans cette Europe vraie autour de la Mare Nostrum dont le rendez-vous à été saboté par les sinistres Inspecteurs Derrick du Nord.