ROCH PAT POKER ou LE POKER MENTEUR DE L’UC

patpoker02

Les accords de Matignon puis de Nouméa étaient quand même chose sérieuse et même grave. Les enjeux étaient lourds, des vies étaient en jeu. Autour de la table les trois joueurs, l’État, les indépendantistes, les loyalistes devaient jouer leurs jeux, s’efforcer de gagner, mais en jouant franc jeu, en respectant les règles.

Or que s’est-il passé ? Que se passe-t-il ? L’UC triche, l’UC n’a jamais arrêté de tricher. Il quitte la table, il va jouer avec d’autres, il change les cartes, il revient avec les cartes des autres. Il refuse de jouer avec les loyalistes, il joue en solo avec l’État, il va jouer à la table d’à coté avec l’ONU, il traite la France, les Français et les loyalistes de tous les noms et de coupables de toutes les horreurs. Il ment, il bluffe, il insulte, il injurie, il menace, il sort les armes, il renverse la table, il crache sur les uns et les autres.

Et ses partenaires veulent continuer à jouer avec ça ?! L’État le reçoit encore et l’écoute, les loyalistes le reçoivent encore et l’écoute, commentant mollement ses frasques et ses délires, continuant à jouer avec lui au menteur, à ce qui n’est plus qu’une partie de menteur, cautionnant, validant et encourageant ses manipulations et ses coups tordus.

Est-ce qu’on continue à jouer avec un tricheur ???!!! Quand l’État, ou tout au moins les élus politiques loyalistes de Nouvelle-Calédonie, tourneront-ils le dos à Roch Pat Poker et dénonceront-ils clairement et fortement toutes ses tricheries, en cessant tout contact et tout échange avec ce joueur malhonnête, malsain et vénéneux ?

Silence timide et poursuite de la partie pipée pour l’instant de la part de nos moutons politiques, qui continent à se faire tondre par le tricheur et laissent les Calédoniens se faire plumer par l’arnaque indépendantiste sauce UC.