« VICTIMES DE L’HISTOIRE » TOUS LES COLONS ?! VRAIMENT ?!!!

79279657_p

La Nouvelle-Calédonie est championne du monde des formules à la con pour anesthésier les habitants pendant qu’on leur coupe la tête, genre destin commun, avenir partagé, pays à construire, identité pays, culture citoyenne etc… alors que le destin ne concerne que quelques-uns, que les milliards du nickel seront tout sauf partagés, que beaucoup sont bien plus forts pour démolir et détruire que pour construire, que l’identité et la culture ne sont que de vagues et médiocres copier-coller.

Même le petit livre rouge de Mao, même le livre vert de Kadhafi, même les revues caca des Témoins de Jéhovah n’ont jamais fait aussi fort dans le bidonnage, la manipe, l’hypocrisie, la tartufferie.

Mais il est une formule reine de l’arnaque, c’est « les victimes de l’Histoires ». C’est extraordinaire ! En se mettant dans le même sac que les malheureux bagnards et leurs descendants, que les esclaves asiatiques importés et leurs descendants, que tous les petits blancs et métisses miséreux et leurs descendants, les gros colons voleurs de terres et propriétaires d’haciendas et leurs descendants, les armateurs et commerçants exploiteurs et leurs descendants, les bourgeois du nickel venus se faire des couilles en or vert et leurs descendants, les nantis prêteurs sur gages et leurs descendants etc… se sont bien mis à l’abri de la vindicte indigène en se planquant dans les rangs de toutes ces pauvres « victimes de l’Histoire » exilées, expédiées, exploitées, maltraitées, violentées. Intouchables aussi donc nos richissimes profiteurs coloniaux, comme les descendants de Javanais, de Tonkinois, de déportés. Pratique comme concept non ? Amnistie « historique » en quelque sorte. Et ça marche de père en fils, sur autant de générations qu’on veut, victime de l’Histoire de 6ème génération, assis sur 3 milliards, pas mal, et même pas peur…

Un peu comme ces tyrans ou criminels de guerre qui à l’heure de la défaite tombent l’uniforme et se fondent dans la foule, ni vu ni connu. Un peu comme ces militaires et combattants lâches qui se planquent au milieu des civils, des femmes, des enfants et des faibles pour s’en faire des boucliers humains.
« Victimes de l’Histoire » les békés de Calédonie ? Mon cul ! Juste un super plan pour continuer à manœuvrer et à exploiter le pays.

LA TACTIQUE DU GENDARME DE LIFOU

le_roi11

La ta ca ta ca tac tac tique,
Du gendarme
C’est d’être toujours là
Quand Boula l’attend pas.
La ta ca ta ca tac tac tique,
Du gendarme
C’est d’être perspicace
Sous un p’tit air bonace
Mont’ dans l’avion
Allez, allez,
Pas d’discussion
Allez, allez,
Exécution
Allez, allez,
Mets les bracelets !
La ta ca ta ca tac tac tique
Du gendarme
C’est d’être constamment
A cheval sur l’règlement.

***

À Lifou la ta ca ta ca tac tac tique du gendarme a mille fois dépassé en comique celle du gendarme de Bourvil.
Contravention, Allez, allez, Pas d’discussion, Allez, allez, Exécution, Allez, allez,
Révolution, À Wé, à Wé, Et soumission, Aux coutumiers, Et mutation, Raison d’santé !

Trop drôle !
Là-bas et au delà des péages (ex), on ne risque plus de revoir un pandore faire la matador, ou même simplement d’en voir un faire son boulot.
On aurait économisé combien en fermant la gendarmerie à Lifou ?
Dommage…