FUITE DE GORO-VALE.NC : UN RECORD MONDIAL DE FOUTAISES

Usine Goro

1) La première foutaise c’est d’avoir filé le patrimoine minier pour peau de balle à l’industriel, merci la bande à Lafleur.

2) La deuxième foutaise c’est d’avoir accepté un procédé liquide et complexe où l’acide sera toujours un danger et la sécurité une roulette russe.

3) La troisième foutaise c’est ces gens du Sud qui après avoir foutu un long bordel bleu, saccagé du matos, barré des routes etc… se sont tus un beau matin quand le niveau de la marée d’argent est arrivé à un niveau satisfaisant. Fini Rebunu et tant pis si nous-rebut.

4) La quatrième foutaise c’est le consciencieux et régulier travail de sagouin de l’industriel, mégotant et improvisant sans arrêt, pas de médecin à temps plein sur le site, juste la journée, pas mal pour une usine classée seveso…

5) La cinquième foutaise c’est que tout le monde voit tout ça mais tout le monde ferme sa gueule parce que tout le monde est sous la douche des milliards de la boite et que chacun défend anarchiquement son beefsteak.

6) La sixième foutaise c’est les gros yeux bidon des institutions et collectivités (Mairies, P. Sud, Gouve etc… sans oublier la foutaise particulière de L’ Oeil !!!…) face aux accidents en cascade, sans action en justice, sans paiement des dommages, suivi d’un bisou « Allez recommence plus ».

7) La septième foutaise c’est le cirque ubuesque et le cinéma grotesque autour de la dernière fuite d’acide dilué, pas pire que les autres, ni la première ni la dernière, avec enterrement coutumier de quatre poissons, mines catastrophés, campagne électorale oblige.

8) La huitième foutaise c’est la fermeture dramatisée et hystérique de l’usine, réclamée tragiquement par l’Antigone pure et dure de la Province Sud et par 3 types de l’Île Ouen, 4 de Goro et 2 de Saint-Louis, alors que l’usine est bien plus dangereuse si elle s’arrête.

9) La neuvième foutaise c’est le rapport sur l’accident par l’industriel et le pauvre type bouc émissaire qui n’a pas fermé une vanne, à part ça tout va très bien madame la marquise !

10 ) La dixième foutaise c’est la fermeture définitive et le démantèlement réclamés par des râleurs de radio et des brûleurs de barrage, sur fond de querelles de clans, de sous traitants en colère, d’ouvriers comptant sur le chômage, alors que d’un bord et de l’autre tout le monde veut que les milliards continuent à couler et qu’un site comme ça, à un stade comme ça, transformé en golf ou en Disneyland, c’est pas très possible…

11) La onzième foutaise c’est que c’est juste du pognon, des indemnités et des royalties plus fortes qu’ils veulent tous, tous ces gueuleurs.

12) La douzième foutaise, c’est le bordel bleu (again) crée à Saint-Louis depuis une semaine pour faire chier à nouveau les automobilistes du Mont-Dore, qui n’y sont pour rien comme d’habitude, avec feux, barrages, carcasses, caillassage et l’aimable participation des évadés du Camp Est. Foutaise doublée par la foutaise de l’abandon de ces milliers d’usagers au bénéfice de quinze excités et par l’approbation de ces graves dégâts récurrents à l’environnement du Mont-Dore en réponse à quelques poissons et crevettes clamsés.

13) La treizième, et dernière foutaise pour l’instant, c’est que de toute façon l’usine va redémarrer et que tout ça permet aux cours du nickel de monter.

APRÈS LES PROVINCIALES 2014, LA SITUATION EN 5 POINTS

loupe-peripeties-infirmiere

1) Il y a union des loyalistes en Province Sud (33 sur 33) et il y aura union des loyalistes au Congrès et au Gouvernement. C’est pas plus mal, vu que rien ne distingue ces partis, vu qu’ils ont tous des providers patronaux (MEDEF, CGPME, FINC, CCI, Leroux, Lafleur…) et qu’ils ne suivent tous que cette logique industrielle, commerciale et financière, vu que le peuple l’a voulu, vu que CE a complètement renoncé ou échoué dans l’ambition populaire et progressiste initiale, vu que si même si c’est pas l’idéal c’est mieux que Kanaky, vu que ça nous épargnera les stupides joutes des yannistes, des gomésiens et des Rumpistes entre eux.

2) Il y a union un peu moins finalisée mais bien avancée quand même entre les indépendantistes, liste unitaire au Sud, votes unanimes aux élections des présidents pour Hnepeune aux Îles et pour Néaoutyine au Nord. La friction ne vient que du cas Tyuiénon qui est un vrai cas.

3) Les 3 blocs sont donc quasiment complètement reformés et il faudra éviter tout manichéisme simpliste diabolisant l’un ou l’autre, le boc loyaliste n’étant ni saint ni maudit mais traînant son lot de gamelles et de boulets, à commencer par son asservissement à l’argent et son défaut complet d’idéal, le bloc indépendantiste n’étant ni pire ni meilleur globalement, et étant handicapé aussi par des dossiers noirs et des déficiences, à commencer par les freins et le lest coutumiers.

4) Les citoyens vont devoir rester extrêmement vigilants sur le comportement de ces deux blocs et leur demander des comptes hardiment (les politiques étant en principe l’émanation du peuple et non l’inverse) : qui dans l’alliance loyaliste mettra le premier coup de canif dans le contrat de mariage (first cut is the deepest…) ? qui dans le FLNKS ouvrira des hostilités à l’encontre des loyalistes contraires à l’esprit et aux règles des Accords (radiations, plainte contre Brot…), Qui ? Quand ? Où ? Comment ?

5) Les trois référendums auront bien lieu comme prévu dans l’Accord, entre cette mandature et la prochaine, qui sera bien mise en place elle aussi, puisqu’il n’y a pas de majorité possible des 3 cinquièmes au Congrès pour charcuter le déroulé prévu et voté par les Calédoniens, puisque les 3 partis loyalistes ont ravalé leurs solutions indigestes (éclairage, 3ème accord, fédéralisme), puisque les indépendantistes n’en voulaient pas, « puisque c’est ainsi nous reviendrons lundi » en 2018 pour voter !

Donc attention les Calédoniens ! À vos loupes et à vos téléscopes, demandez des comptes ! Alarme citoyens !… si le patronat abuse trop (pléonasme), si un leader loyaliste se prend la grosse tête et prépare un coup tordu, si le FLN veut brûler des étapes, et des pneus, et des voitures, et des usines… par la même occasion !

BRÈVES DU 17 MAI

tweeter-bird

TWEET TWEET !

L’OSSERVATORE CALEDO ‏@LOSSERVATORECAL 4 min

Cellules de com,cellules de cons.Comme pour le harcèlement moral ou sexuel, on devrait sanctionner le harcèlement intellectuel des citoyens.

EN LAISSE ET AU PIED DU MAITRE, LES ROQUETS D’INTERNET

64535228

Le pire, ce ne sont pas les crachats mutuels des leaders et élus de la « bande des trois » partis loyalistes, qui ont la peau dure et l’échine souple, ce sont insultes et les haines crétines inspirées et même imposées aux citoyens lambda, au cours d’un repas ou sur Internet, alors que rien ne les distingue, si ce n’est les gourous qui les drivent. Et c’est tellement stupide que ça continue même après « la guerre », quand leurs chefs ont fait la paix. Les querelles débiles encore actuelles sur Calédosphère entre 3 ou 4 demeurés, ou roquets en laisse et au pied du maître, peuvent témoigner de cette régression des petits issue des combats des grands chefs et qui ne devraient concerner qu’eux.

Même entre eux, leurs coups de dents, de photos dupliquées, d’accusations usées, sont navrantes. On peut reprocher et pardonner beaucoup de choses aux politiques, puisque ces choses sont un peu les données intrinsèques et structurelles de la politique et « la rançon » du politique, mais rendre les gens niais et déficients à ce point n’est ni obligé ni pardonnable.

CIRCULEZ !

CIRCULEZ

Et au fait ! Les déclarations de patrimoine de ces chers élus ?! CIRCULEZ ! Y’A RIEN À VOIR ! (Et bah voilà, super ! Encore un point d’accord entre eux dans le Contrat de Gouvernance Solidaire ! Hyper solidaires sur ce coup les copains…)

HAPPY KANAKY

Et bah dis donc, sacré régime drastique et sacrée cure d’amaigrissement avec KANAKY (on line, for ever, 2014-ça suffit etc… ). On s’en doutait un peu… Plus fort que la sleeve gastrectomie !