JOURNAL DES PARTIS (I), 11 ET 12 AVRIL : NC 2014

Chat échaudé craint l'eau froide...
Chat échaudé craint l’eau froide…

LE JOURNAL DES PARTIS (11 avril)

« J’ai souhaité placer ma campagne électorale sous le signe de la convivialité et du respect. » C’est le leitmotiv de Cynthia Ligeard sur sa page FB, qu’il est intéressant d’aller observer. Le « je connais (…) ton sale caractère », d’Éric Gay, et le « il est temps de passer le relais », de Didier Leroux, sont pour le moins savoureux et méritent à eux seuls la visite. Badge vert I love Cynthia, très culte de la personnalité, « Soleil » (de Grégoire) à tous les étages, ouverture et rassemblement, main tendue, amour universel pour Kanaky et même sans doute Gomès, en tout cas sourire positif et zéro dénigrement.

Si j’étais coach à l’UCF, je conseillerais à Philippe Blaise de suivre un peu Cynthia sur ce petit chemin sympa, certes un peu bisounours, mais séduisant pour les électeurs las et inquiets. Son « Petit rappel du bilan CE de la PS 2004-2009 », aigre et agressif, le nez dans le rétroviseur, poursuit cette ligne amère du Tout sauf Gomès, qui ne correspond pas à ce que le visage souriant de Sonia Dos Santos Backes doit désormais inspirer. Les 15 000 voix de l’UCF aux municipales ne pourront fructifier qu’en en prenant d’autres à CE, au FPU et chez les abstentionnistes, à la condition d’offrir une image de force loyaliste tranquille, sereine et rassurante, et non un rictus de défenseur angoissé de la banque et du patronat.

On reproche à Philippe Gomès et à son parti d’être trop raide, méfiant et exigeant quant aux alliances avec le FPU et l’UCF, en particulier dans le NORD ces jours-ci. Peut-être, mais on peut comprendre, chat échaudé craignant l’eau froide, qu’après avoir voir vu son Entente Républicaine de 2009 explosée par le RUMP, donc par tous les leaders du RUMP qui sont à l’UCF et au FPU aujourd’hui, il puisse avancer avec circonspection vers des alliances. Avec le renversement du gouvernement Gomès, la coalition avec l’UC et le PT pour neutraliser CE, l’expulsion de tous les CE de toutes les institutions et divers CA, la double élection de Wamytan au Congrès pour contrer CE… il faudrait que Gomès soit le Christ puissance 2 pour tendre à nouveau la joue les yeux fermés…

bougna

BOUGNA-PARTY, BOUGNA-POLITIQUE

(Le journal des partis, 12 avril)

Sur le flyer de ses invitations à son Congrès, CE communique encore avec les antiennes ressassées du drapeau FLN et de la Coalition. Ça commence à sentir la naphtaline. Ça et un démarrage de campagne avec les patrons chez de Saint Quentin, avec la FINC, la CGPME, les entreprises protégés et probablement protectrices, Beyneix, Étournaud, Germain… Les téléspectateurs, employés, ouvriers, petit peuple, ont pu avoir encore l’impression d’être « chocolat » et ont dû être un peu biscochoqués… Le doigt sinistre de P. Gomès posé sur un diagramme abyssal : « Il faut sauver les riches ! ». Mauvaises images, mauvais messages.

Pendant ce temps-là, Cynthia Ligeard remet ça ce samedi dans la bonne humeur et la bonne franquette d’un grand « bougna party » à l’hippodrome, famille, amis, musique, partage, respect, convivialité, tee shirts vert acide, sourire inoxydable de copine Cynthia et adhésions plus si affinités. Images de filles politiques pas fiérotes se trémoussant sur le podium garanties ce soir sur NC1. Des mamies rigolotes, des jeunes en casquettes, des mecs aux bougnas, la Calédonie qu’on aime, pas de patrons à l’horizon, ben voilà quoi !

Au même moment tout là-bas, à la permanence de l’ Île de France ça discute sec sur les listes. C’est un peu L’Arche de Noé de Sheila. « On le prend dis maman ? Le canari qui s’est blessé, On n’peut pas le laisser. Prends-le si tu veux. » Et Gaël qui a perdu, en deuxième, on le prend dis maman ? Et Harold qu’est est tout rejeté, on le prend dis maman ? Et Blaise et son MPC, au fond du local, continuent à ronchonner sur Gomès, son bilan, son Palika etc… Pas très positif tout ça. Attention ! Allez un conseil d’observateur. Mettez-vous tous une perruque et des lunettes de Sonia et souriez vous êtes filmés. Un bougna aussi ? Avec Isa Lafleur en short, claquettes et débardeur, ça va peut-être pas l’faire… Un peu plus sérieusement, le « plan Harold » c’est peut-être pas un mauvais plan, même si le MPC fait la grimace. Ses 200 ou 300 voix font pas trop le poids à côté des 4 à 5000 voix que Martin a gardées. Et puis lui il saura vous en faire une fête du bœuf, lui, à faire rougir tous les bougnas et les patrons de la rade…

Martin-Harold1

Selon Vittori, « c’est fini entre l’Avenir ensemble et le Rassemblement ». (L’Eveil Calédonien, leveilhebdo.wordpress.com)

SI C’EST FICHU / ENTRE NOUS…

Comme le disait Delpech, « Si c’est fichu / Entre nous, / La vie continue / Malgré tout. » et Harold, Pierre et Cynthia vont continuer. Mais que vont devenir « les enfants » ? Delpech proposait « On pourra dans les premiers temps / Donner la gosse à tes parents, / Le temps de faire le nécessaire. » Harold va-t-il confier les gosses (ou électeurs AE) à Mamy Sonia Backes ? Va-t-il les garder pour lui tout seul, en se présentant seul au tribunal populaire, dans l’espoir d’avoir assez d’enfants au-delà de Païta (Plus de 5000) pour pouvoir être légitimement reconnu père et en avoir la garde ? Va-t-il les abandonner sous le porche d’une église aux vents mauvais du premier parti qui passe et enlève les enfants perdus ?

carte-province-nord

PAS TOUCHE AU NORD !

Je comprends mal cet argument très régionaliste, limite sécessioniste, comme quoi les bureaux politiques des partis ne devraient pas « mettre leur nez » dans les affaires du Nord. Les élus du Nord composeront aussi le Congrès et ces élections sont éminemment politique, à la différence des municipales, et la responsabilité des présidents et secrétaires généraux des partis est engagées au Nord, comme aux Îles, comme au Sud !

Les résultats des municipales ne donnent pas, bien sûr, « le droit à CE de vouloir écraser tout le monde » et de recréer un « parti unique ». Mais ils sont là, incontournables. Il semblerait que la composition des 6 premières places de la liste Poadja répondrait proportionnellement aux résultats dans le Nord. Nous n’avons pas vérifié les chiffres mais dans cette hypothèse, ce ne serait pas un scandale.

1660382_1397510193860222_3929377173341530823_n

« CEUX QUI SONT ICI QUE POUR 2 ANS ET ENVAHISSENT… »

Sur le FB « Dis-le », y’a pas à dire Nathalie Lynch elle lynche ! en particulier ceux qui ne « sont ici que pour 2 ans et envahissent les groupes de paroles sans connaître le pays ». Après le droit de vote local, le droit à l’emploi local, elle invente le droit à l’expression local. Avec des « loyalistes » comme ça, on n’a pas besoin de Chauchat ni de Kotra !!!

On voit bien ici le glissement progressif de la haine, plutôt que du désir, qui mène finalement une calédonitude radicale et jalouse à l’indépendantisme classique du FLNKS. Et on comprend mieux la présence d’un nombre non négligeable de calédoniens « pionniers » ou « de souche » dans l’UC ou dans d’autres formations indépendantistes.

À ce propos, toujours sur le FB « Dis-le » la remarque de Corinne Rheinert et l’exemple concernant JJ Brot sont très pertinents. Voilà une personne qui, avec quelques mois de présence en NC a une vision, un jugement, des idées, des conseils, des conseils mille fois plus justes, francs et intéressants qu’un bon nombre de ceux des gens présents ici depuis 10 ans, 20, 50, 100 150 ans…

JJ Brot a su voir et juger en très peu de temps la gabegie tontoutinanesque de l’aérogare de Calédonie, que les endémiques bien d’ici de la CCI n’ont pas vue ou pas voulu voir et il a bien observé et décrit l’inconvenance de cette sauterie tontoutanesque de la goberge pour la crème des plus riches, avec factures impayées à la clé, au pays des billets d’avion les plus chers du monde, scandales toujours transparents aux yeux de la très locale CCI.

La justesse et la légitimité du regard sur un pays et ses composants n’est absolument pas fonction de la durée de présence de l’observateur. Une pose de 2 ans pour une photo ne garantira pas davantage sa qualité que si le cliché avait pris 1/10ème de seconde !