Archives pour la catégorie POLITIQUE

L’ENJEU

backes-gomes
 
L’enjeu il est simple, il est clair, il est là : Sonia Backes contre Philippe Gomès. Et les brutales manœuvres d’hier montre que l’opposition est épurée et frontale.
 
Non, ce n’est pas le bien contre le mal. On n’est chez ces bigots de ricains. C’est juste la liberté individuelle et la démarche personnelle contre le système et les appareils.
 
Une démarche franche pour la liberté et la France contre quelque chose qui préfère le système, le pouvoir et les appareils à la franchise, à la liberté et à la France, au gré des courants et des vents.

Voter pour Gomès, Dunoyer et leur parti CE, renforcés par les trois partis et leaders perdants du premier tour ce sera voter pour ce système qui, fort de cette caution et à l’abri de tout rendez-vous électoral avant 2018, pourra prendre des initiatives de tous ordres sans en référer aux électeurs et à leur insu, arrangements d’avant référendum, mise en contexte et sous condition de la question référendaire, distribution des rôles et des manettes, monopolisation de la scène politique en interne et au regard de l’extérieur du pays.

Car le clivage est quand même profond et la différence importante, même si ce duel entre système et liberté se répète régulièrement en Nouvelle-Calédonie. Sonia Backès s’est déjà heurtée au système de l’argent et des affaires, qui s’incarne et se perpétue à travers de successifs appareils et de successifs despotes plus ou moins éclairés, de Lafleur à Gomès, en passant par Frogier et Yanno. D’autres acteurs et actrices politiques ont joué ce rôle de résistance individuelle au système, en leur temps, pendant un temps, et le joueront encore. Philippe Gomès n’est que le dernier avatar de l’incarnation du système à travers un homme qui le défend et assure sa pérennité, last but not least.

 
Donc, résumons :
 
Cycle gomésien, 2004-2017, la boucle est bouclée, retour à la case Lafleur, hégémonie, despotisme, mélange des genres, caporalisme, leitmotiv du « Il n’y a que moi, sans moi c’est le chaos » cher à Lafleur et repris par Gomès.
 
Saga Calédonie Ensemble, 2008-2017, tout et son contraire, parti godillot, élimination des prétendants, au commencement et à la fin était le verbe mais pas l’action, drapeau et pas drapeau, kanaky et plus kanaky, no référendum et re référendum.
 
Parcours de Sonia Backes, 1992-2017, BAC, ingénieur, informatique, syndicalisme, politique, loyalisme ; pas héritière, libre dans sa tête et libre des partis, attachée à la France et attachée à la Calédonie française ; indépendante et intrépide.
 
Voilà, en bref.
 
France, liberté et apolitique, pas mal quand même…
Mais bon, faites vos jeux !

LE PLAN B DES PRÉSIDENTS GOMÈS ET FROGIER : IL FAUT GRILLER LA SOLDATE B.

plan

LE PLAN B DE GOMÈS ET FROGIER : IL FAUT GRILLER LA SOLDATE BACKES

Moi si j’étais président, de CE, du RUMP, du MPC ou du Congrès, président des cliques et des tactiques sans la République, et si les temps étaient durs, si durs que je risquais de ne plus être président, et de ne plus rien avoir sous la dent, moi j’inventerais un plan, un plan B, un plan B sans Backes, un bon plan bonnard pour rester président.

Moi je dirais au président de CE et au président du RUMP de faire sauter le groupe des Républicains au Congrès, et sa présidente Backes, qui met tout le monde sur les dents. Et je leur dirais de faire un seul groupe avec CE et le RUMP, un groupe RUMP-CE finalement, et pourquoi pas avec le MPC, un grand groupe même si les électeurs calédoniens n’ont pas compris, même s’ils n’ont pas donné de grands scores à CE, au RUMP et au MPC.

Moi je donnerais la présidence du nouveau grand groupe CE-LR au Congrès à quelqu’un genre RUMP-LR, et CE-compatible, et qui donnerait de bons appels du 18 juin à voter pour des députés CE, et je redonnerais la présidence du congrès à quelqu’un genre habitué, genre RUMP-LR, qui donnerait aussi de bons appels du 18 juin à voter pour des députés CE.

Et puis enfin moi, si j’étais président, président des cliques et des tactiques sans la République, et si je brûlais de griller Backes et de mater la liberté,  je redonnerais sa place de sénateur à celui qui n’est plus très président du RUMP et j’offrirais une autre place de sénateur à celui qui n’est pas président de grand chose non plus avec son MPC, si ils veulent bien monter aussi dans la plateforme du 18 juin, la plateforme des présidents for ever, la plateforme des présidents à vie, un peu morts mais présidents à vie quand même…

PROFESSIONS DE FOI DU MARDI ou C’EST TROP RIGOLO !

IMG_4188

 
Ayé j’ai tout reçu aujourd’hui ! Mais j’ai du mal à prendre tout ça au sérieux. C’est moi ou bien c’est vraiment de la farce. D’abord j’ai retiré les papiers de l’enveloppe, soigneusement comme pour les livres neufs à la rentrée, du papier comme avant, et puis ça sent comme les nouveaux billets.
 
J’ai regardé les images d’abord, comme les gosses, tout le monde a l’air gentil, à peu près, sauf Manuel et Julien qui font peur, et sauf Christopher qu’est tellement triste et pas beau que même Bianca elle l’a caché derrière, et qu’elle a pris toute la place devant, il doit en être encore plus triste et plus pas beau le Christopher. Mais il se console en compagnie de Marine, parce que Bianca c’est la seule qu’a été chercher une tête politique de France pour décorer, ou pour tenir compagnie à Topheur. Harold et Grégoire ils sourient pas beaucoup, ça fait plus sérieux en noir et blanc, on dirait Starsky et Hutch, maintenant c’est bien de faire flic, ça rassure. Jean, le copain à Louis, il a une bonne tête mais il fait un peu imam comême, ou taliban, ou roi mage…
rois1.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx
Louis et Jean ?
 
Après j’ai regardé les bulletins. C’est joli aussi ! Tout le monde il a mis un petit dessin, c’est nouveau, des fois qu’on sache pas lire. Celui à Oscar et Julien c’est le plus beau, un joli vert, avec une branche d’arbre bien dessinée, mais on sait pas trop quoi, du niaouli ? Du gui ? Du laurier ? De l’olivier ? Dommage, j’aurais bien choisi ce beau bulletin pour voter ! Harold et Grégoire c’est sobre, y’a rien, juste un rouge sang, violent… Philippe et Gérard c’est trop chargé au contraire, on voit plus rien, des logos politiques, des dessins, des noms de partis par dizaines, ils sont partout, il manque juste le drapeau kanaky.
 
Sinon après j’étais un peu fiu, faut lire tout ça hein ?! Pfffffff !!! J’ai pris la feuille à Manuel et Lavé, la plus facile, parce qu’ils se sont pas fait chier, c’est marqué que d’un côté, ça semblait commode, sauf que j’ai cru qu’ils s’étaient trompés à la mairie et qu’ils m’avait enfilé un tract de Mage Abdou, voyant, médium,  guérison et retour d’affection dans l’enveloppe. Mais non ils sont vraiment fous, chtarbés, grillés. Alors pendant que j’y étais j’ai été voir le délire à Henry et Pelenato, et là j’ai cru à une erreur aussi, et qu’on m’avait glissé une feuille de messe de dimanche dernier. Mais non, non plus, c’était bien de la réclame politique, mais pour qu’on élise un dieu autochtone on dirait, y’en a marre des dieux pas de chez nous ! Les fautes et la grammaire bon bah… c’est autochtone aussi !

images
Manuel ?

Le papier à Philippe et Gérard c’est normal, du classique, un peu bavard, comme d’hab’, y’en a deux pages serrées, sauf l’alerte en bas, un peu bizarre, une alarme comme quand y’a du danger, mais pour eux on dirait, pour prévenir que, au moins le temps de leur campagne, et bah ils sont d’accord pour le référendum couperet, guillotine, binaire, pas beau, vilain, voilà voilà… Ah bon, c’est nouveau, on dirait Christnacht quand il vient à la télé pour se défendre aussi, pour dire qu’il est pas celle qu’on croit, qu’il est pas pour l’indépendance association.

 

Bouton_alerte2
C’est même pas vrai qu’ils veulent pas de référendum couperet d’abord !


 

Bon Bianca et Christopher c’est Je m’engage, à fond, à tout, pour tout, contre tout, engagez-vous rengagez-vous qu’elle disait. Elle a une bonne tête joufflue, un Rubens, un Degas, un Renoir, un Botero, appétissante, on en mangerait, dommage qu’elle sourira beaucoup moins dimanche devant ses veaux vaches cochons couvées envolée et fondus.

 

S8i03knfmsN0m_Npq0qhwHSfCfo
Bianca ?


 
Dans la série très sec et constipé on a Oscar et Julien. On comprend rien, comme avec Asselineau, ça doit être obligatoire de faire obscur quand on est candidat UPR. Mais au moins c’est vite lu, trois p’tits tours et puis s’en va, comme eux dimanche !
 

Gil et Joann c’est cool, c’est un peu La P’tite Maison dans la prairie, monsieur et madame Ingalls, en plus elle s’appelle Winchester ! Ils sont beaux ! Ils sont gentils ! On a envie de mettre leur photo sur la télé et de s’asseoir devant, toute la soirée, jusqu’à dimanche. En plus c’est simple comme la vie dans l’Ouest, un p’tit texte à la main, à la plume, avec une écriture de pionnier, et 7 bonnes de bien voter, 7 commandements, rentrer les troupeaux, réparer les barrières, arrêter les voleurs de bétail…

 

la-petite-maison-dans-la-prairie-les-ingalls-n-ont-pas-livre-tous-leurs-secrets-13613742
Gil et Joann ?


 
Trop jôntils aussi Pascal et Wilfrid, bonnes dents, belle moustache, mêmes cheveux, et du bien brave discours tranquilou de brousse, économie, sécurité et Frônce, manque un cheval sur la photo, manquent aussi les deux noms des deux copain sur la profession de foi, ils ont oublié ? Ils savent plus comment ils s’appellent ? Ils pensent qu’ils sont trop connus ?
 

Moi j’aime bien la tronche de vieux flic honnête qui va bientôt prendre de retraite de Louis, Loulou comme ils l’appellent au commissariat du FLN. Là c’est un peu L’Arme fatale du Palika, et notre Loulou Roger Murtaugh fait équipe avec un Jean Martin Riggs barbu. Mais nos Danny Glover et Mel Gibson locaux ressemblent aussi à de braves rois mages en Galilée suivant l’étoile kanaky du berger Paul. Louis avec une barbe de fondamentaliste aussi ça aurait fait plus vrai n’empêche. Même les bœufs se seraient agenouillés.

 

174-webedia-cine-news-bc4-dc5-1e682b45dcf12bb49b0acb526b-l-arme-fatale-5-le-projet-n-est-pas-mort-1281974-danny-glover-et-mel-gibson-dans-l-arme-orig-1
Louis et Jean ?


 

Harold et Greg ça rigole pas, c’est vraiment une réclame pour cabinet de détectives privés. Le logo du… parti ? mouvement ? truc ? Et bah c’est un H, comme Harold ! Son nom, il le signe à la pointe de l’épée, d’un H qui veut dire Harold ! Zouic, zouic, zouic ! Harold, Harold, Harold ! Enquêtes, filatures et adultères. Ils sont libres de dire oui à tous les mystères et à toutes les recherches. La Calédonie française disparue ? Ils vont la retrouver ! Le référendum volé ? Ils vont le rapporter ! Le gang de l’indépendance association ? ils vont le démasquer !

 

Paul_Michael_Glaser_David_Soul_1975
Harold et Greg ?


 

On croit souvent qu’il faut venir en Nouvelle-Calédonie pour faire des belles photos, pour avoir chaud, pour aller dans l’eau, pour voir des lolos et des beaux petits lots, pour se faire un magot. C’est faux !!! Si y’a une raison pour venir en Calédo c’est que c’est trop rigolo !

 

smile
MDR !!!